Fièvre rouge/ Fièvre Faë – Karen Marie Moning

ob_c1343860ca540105c4688682c15c30ae_20130303-173646

Non je n’ai pas arrêté de lire.

Double article car 2ème et 3ème tome des Chroniques de MacKayla Lane lus (et lecture à moitié du 4ème tome)

Dire que j’aime serait donc un euphémisme!!

Si je n’ai pas écrit d’article sur les tomes avant c’est que je suis un peu ennuyée… (et oui…)

Si j’écris, je vais raconter l’histoire, si je raconte l’histoire, il n’y aura plus de suspens pour vous, s’il n’y a plus de suspens pour vous, vous n’aurez pas envie de lire cette série et franchement ce serait vraiment dommage!! (et plus que ça)

Ensuite, j’ai appris qu’après cette série de 5 tomes, en réalité il allait y en avoir 5 autres dont seul le 1er est sorti (et évidemment en anglais)

Imaginez ma panique. A raison d’un volume par année, avec donc le 6ème qui va sortir en 2013, cela nous emmène jusqu’en…2017 au bas mot!!…moi qui n’aime pas devoir attendre la suite je suis donc servie!

Bref…

Dans ces 2 tomes, Mac continue d’évoluer. Elle devient Mac 2.0 puis 3.0 (c’est pas moi qui le dis!!), elle passe de Pink Mac à Black Mac (avec quand même des petits retours à Pink Mac qui sont d’autant plus savoureux…ahhhhh l’épisode du gâteau!!…)

On voit clairement le combat de la lumière contre l’ombre. Mais c’est également plus subtil car on découvre qu’il y a une part d’ombre dans la lumière, que la lumière n’existerait pas sans l’ombre (et vice versa), que le Mal est finalement lié au Bien. Parfois à un tel point qu’il est difficile de savoir où est le Bien et où et le Mal!! (et qui appartient à quel camp)

KMM a vraiment une écriture envoûtante. Elle vous transporte toujours autant dans son univers. Apporte des réponses à certaines questions, puis amène de nouvelles questions qui vous embrouillent l’esprit à nouveau.

Qui est réellement Jéricho Z Barrons ? (quel est ce « Z » d’ailleurs???) Qui est V’lane ? Que veulent-ils vraiment de Mac ? N’est-elle qu’un objet (car elle détient certaines capacités hors normes) pour parvenir à leur fin ou est-elle plus ? Deviendra-t-elle plus pour eux au fur et à mesure ?

Qui est réellement Mac ? (car à l’heure où j’écris ces lignes et en étant à la moitié du 4éme livre, je suis loin d’avoir toutes les réponses à cette question et Mac ne les a pas non plus!!)

KMM maîtrise l’art du suspens, sait vous maintenir en haleine et vous emmener littéralement dans l’univers qu’elle a su créer (et je la suis aveuglément!!)

Sans doute pour ces raisons : il est difficile de lâcher ces livres (du moins pour moi)

Je ne veux rien dire de plus, je veux que vous lisiez ces livres, je veux que vous les aimiez, je veux que vous ne puissiez plus les lâcher jusqu’à la dernière ligne et qu’une fois arrivés à cette fameuse dernière ligne (fatidique) vous vous disiez : où ai-je rangé le tome suivant que je le commence tout de suite ?? (et après que vous me glorifiez de vous avoir fait découvrir cette série… ah ? non… bon ok tant pis…)

Mais je veux aussi vous mettre quelques citations que j’ai aimée (oui : encore!!)

« Je déteste la pitié. La compassion me gêne moins. Manifester de la compassion à quelqu’un, c’est une façon de lui dire « Je sais ce que vous ressentez. Je sais combien ça fait mal », tandis que regarder l’autre avec pitié, c’est le considérer comme une victime »

« Gris ne veut rien dire d’autre que noir clair. Le gris n’est jamais blanc. Seul le blanc est blanc. Il n’y a pas de nuances dans le blanc »

« Rowena se trompait. Il n’y a que des nuances de gris. Le noir et le blanc ne sont que des vues de l’esprit, des critères selon lesquels nous tentons de juger les choses afin de nous situer par rapport à elles. Le Bien et le Mal en tant qu’idéaux sont aussi insaississables et impalpables pour nous qu’un voile d’illusion faë. Nous ne pouvons que tendre vers eux, aspirer à les atteindre, en espérant ne pas nous égarer dans l’ombre au point de ne plus pouvoir nous tourner vers la lumière »

« J’allais porter du rose parce que je détestais le gris, que je ne méritais plus le blanc et que j’étais lasse du noir »

« La vérité blesse mais les mensonges peuvent tuer »

Allez maintenant ça suffit : lisez-les !

Je retourne au 4ème (en parallèle je me suis lancée comme challenge de lire en anglais!! The sea of tranquility de Katja Millay, un défi de tous les instants, et c’est peu de le dire!!)

Publicités
Cet article a été publié dans Coup de coeur, KMM forever!!. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s