Avant toi – Jojo Moyes

ob_01b7bcbc7f9cc8739583015a29c44e33_20130427-202235

Présentation de l’éditeur :

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelque mois pour le faire changer d’avis.

Mon avis :

Un thème plus qu’exploité actuellement depuis Intouchables.

On parle beaucoup plus du handicap, de la difficulté que cela représente pour la personne touchée et pour les proches. Des dommages collatéraux.

Jojo Moyes ne fait pas exception à la règle et exploite donc logiquement elle aussi le sujet.

On fait donc la connaissance de Louisa, surnommée Lou.

Lou n’a rien d’exceptionnelle. Elle vit dans une petite ville qui vit grâce à son château. Elle n’a pas fait d’études. Pense d’elle-même qu’elle n’est pas très intelligente. Fréquente le même homme depuis 7 ans, une relation peu épanouissante mais confortable et convenable. Elle n’est pas spécialement jolie. Elle n’a qu’un point qui la différencie des autres : son excentricité vestimentaire.

Will est un peu plus âgé que Lou. Depuis 2 ans il est cloué dans son fauteuil roulant. Suite à un banal accident (je vous laisse le suspens de la découverte) Il est aigri. Il souffre physiquement et psychiquement de son handicap. Logiquement il a décidé de choisir de mettre fin à sa vie. Rien ne pourra le sauver. Rien ne pourra le guérir. Ce qui l’attend, il le sait, ce ne sera que plus de souffrance, plus d’humiliation. Il sera de moins en moins l’homme qu’il était. Celui qu’il n’est déjà plus.

Suite à son licenciement, Lou va travailler pour Will.

Lou va détester Will.

Will va se moquer de Lou.

Et puis…

Mais ce « et puis… » sera-t-il en mesure de « sauver » Will ? Changera-t-il d’avis sur l’issue de sa vie ?… Lou est-elle assez forte ?

Jojo Moyes ne fait pas semblant avec les émotions.

C’est dérangeant, déroutant, surprenant.

C’est triste, joyeux, émouvant.

Le thème du droit à choisir une mort digne y est traité tout en simplicité, avec pudeur.

Lou se révèle au contact de Will. Plus qu’une histoire de droit à la mort, d’amour, ce serait dommage de réduire ce livre seulement à ça. C’est une histoire de handicap, du choix du droit de décider de sa propre mort, d’affrontements, c’est l’histoire surtout d’une transformation, de tous les possibles.

J’ai été transporté. Et ravagée. Et émue. Et j’ai ri. Et j’ai (presque) pleuré.
Bref j’ai aimé.

Je me laisserai sûrement tentée par d’autres livres de l’auteur, pour retrouver son style d’écriture, léger et empreint de véracité. Pour voir si elle me touche autant.

« J’ai pris la main de Will dans la mienne. L’espace d’un instant, j’ai pensé que jamais de toute ma vie je ne me sentirais aussi intensément liée au monde et à un autre être humain »

« Et à cet instant, comme ça, d’un coup, mon coeur s’est brisé. Mon visage s’est froissé, mon sang-froid s’en est allé, et je l’ai serré contre moi en me fichant qu’il puisse sentir mon corps secoué de sanglots. Le chagrin m’avait submergée. Il a déferlé sur moi comme une vague, déchiré mon coeur, mon ventre et ma tête, et m’a entraînée vers le fond. C’était insupportable. Je pensais sincèrement que je n’allais pas pourvoir le supporter »

Publicités
Cet article a été publié dans Coup de coeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s