Sans âme – Gail Carriger

sans-ame

Présentation de l’éditeur :

Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui ne lui avait même pas été présenté ! Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour démêler l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame-t-il réellement dans la bonne société londonienne ?

Mon avis :

J’ai adoré!! J’ai eu un sourire collé au visage durant toute la lecture!

Alexia n’a plus d’espoir de trouver chaussure à son pied mais ça n’a pas l’air de beaucoup la déranger. Elle se promène avec sa fidèle ombrelle (plus une arme qu’un simple artifice!), son caractère bien trempé, sa langue bien pendue et son absence d’âme car elle est ce qu’on appelle une paranaturelle (en opposition aux êtres surnaturels : vampires, loups garous, fantômes…)

Et elle a le chic pour se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment et ce dès les premières pages!

Elle croise régulièrement Lord Maccon, Alpha de la meute des loups. Et leurs échanges sont très…instructifs!!

Ils doivent élucider les disparitions d’êtres surnaturelles qui se multiplient ces derniers temps.

Que se passe-t-il réellement et qui est impliqué ?

Spécial coup de coeur pour :

L’époque victorienne,

Alexia avec ses tenues et fanfreluches, ses avis arrêtés et sa « grande bouche » toujours ouverte!

Lord Akeldama avec ses tenues improbables, les surnoms incroyables et farfelus (floraux pour la plupart) qu’il trouve à Alexia et ses boissons préférées : le sang, le champagne et surtout… le sangpagne!!!!

Lord Maccon avec ses manières bourrues, son comportement animal, son accent écossais qui ressort quand il est en colère!

L’humour fin qui est présent du début à la fin du livre.

Les personnages principaux sont savoureux, les secondaires sont vraiment attanchants. Rien ne semble laisser au hasard.

Bref un très bon moment!

Ce livre fait partie d’une série ; Le Protectorat de l’Ombrelle.

Le 5ème tome vient de sortir en France. Affaire à suivre!!

Mais le principal est que ce 1er tome se suffit à lui-même. Donc pas de panique!! On peut le lire tranquillement sans acheter les suivants!

Publicités
Cet article a été publié dans Coup de coeur, Fantasy. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s