Abélard – Dillies/Hautière

ob_99f9bb_cv-164329-171699

Présentation de l’éditeur :

Abélard est le héros de cette intégrale attachante signée Renaud Dillies et Régis Hautière. Pour séduire la jolie Épilie, Abélard ne voit qu’une solution : lui décrocher la lune ! Durant cette quête, il nous fera passer des rires aux larmes.

Mon avis :

Une fois n’est pas coutume, je chronique une BD.

Mais pas n’importe quelle BD! J’en avais entendu beaucoup de bien et surtout qu’il y était question de beaucoup de citations et vous savez que je ne peux pas résister à l’appel de la citation… ( je suis citation-addict mais je me soigne) (…ou pas!)

Donc Abélard est un poussin qui vit paisiblement dans un marais avec ses amis.

Parties de cartes, de pêche, banjo rythment sa vie calme. Ainsi qu’un chapeau à citations (je ne vous en dis pas plus, il vous faut découvrir vous-mêmes de quoi il en retourne!) et parfois Abélard rêve d’autre chose, d’un ailleurs.

Et puis il rencontre Epilie, belle, parfaite et inaccessible Epilie qui est en vacances avec ses amis au marais.

Quand Epilie s’en va, Abélard décide que pour la séduire, il lui décrochera la lune. Pour cela il part à l’aventure, en Amérique, là où les hommes ont appris à voler dans le ciel.

Je ne vous en dirai pas plus.

Il faut lire cette BD pour découvrir le voyage initiatique d’Abélard.

Ce poussin attachant et naïf, en complète opposition au monde dur et parfois cruel auquel il est confronté.

Il y est question de rencontres, belles et moins belles, de questionnements sur la vie, la mort, tout en finesse et retenue.

Cette merveilleuse écriture est servie par des dessins parfaits et originaux. Des couleurs à dominante sépia sur un papier épais et agréable à feuilleter (oui ça a son importance!)

Le must c’est que maintenant il y a l’intégrale. Alors oui ce n’est pas forcément donné.

Mais il serait vraiment dommage de s’en passer.

Et les citations sont juste… magiques.

C’est pour des lectures comme celles-ci que jamais je ne cesserai de tourner des pages, d’errer dans les librairies, de tomber amoureuse d’une histoire…

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles »

« – La pluie, c’est la poussière des étoiles qui se transforme en eau quand elle traverse les nuages. Tu vois, gadjo, chaque goutte d’eau est l’enfant d’une étoile. C’est pour ça que les lacs et les rivières scintillent, même la nuit

– Et les larmes ? Elles scintillent aussi. Pourtant elles ne tombent pas du ciel.

– C’est parce que, nous aussi, nous venons des étoiles. Nos larmes renferment le souvenir du temps où nous vivions là-haut. Elles sont la mémoire de l’univers »

« Ecris tes blessures dans le sable. Grave tes joies dans la pierre »

Et j’arrête car je pourrai citer l’album entier… et la magie n’opérerait plus.

Lisez cet album. Vraiment.

Publicités
Cet article, publié dans BD, Coup de coeur, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s