Her – Spike Jonze

 

 

her_affiche

De retour pour parler à nouveau d’un film!!

Je n’ai pas arrêté de lire (non non) et une chronique de livre suivra. Mais je ne pouvais pas ne pas parler de Her.

Synopsis : Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de ‘Samantha’, une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux…

Que dire… j’en perds mes mots!!

Ce film est magique. Étonnant, bouleversant, poétique. Chargé de finesse, de subtilité, d’amour, d’humour.

Il est porté surtout par la prestation de Joachin Phoenix. Et celle de Scarlett Johansson qui par sa seule voix arrive à habiter ce film.

J’ai aimé Theodore, être un peu décalé et perdu suite à une séparation difficile. Sa fragilité et sa sensibilité. Qui a du mal à se laisser aller. Le fait qu’il écrive des lettres pour les autres, avec une justesse incroyable.

J’ai aimé Samantha. Ce système d’exploitation qui se découvre, se cherche, se perd, tombe amoureuse.

J’ai aimé le décalage entre l’évolution technologique et les tenues masculines dignes des années 50!!  (qu’est ce qu’on a rit du pantalon presque remonté sous les aisselles!!)

Que ce film traite de la solitude moderne.

Ce film c’est une claque. Un coup de cœur. 2h qu’on ne voit pas passer. De l’émotion à la pelle. Des fous rire. Des instants tristes. C’est inventif. C’est mélancolique. Un film troublant.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant adoré un film. Je sais déjà que j’achète le DVD dès sa sortie. Je serai même capable de retourner le voir et de repayer une place de cinéma plein tarif…si ça, ça veut pas tout dire… A voir en version originale sous titrée pour la voix de Scarlett Johansson.

 

Il faut aller le voir. En masse.Pour vous laisser porter, emporter.

Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Film, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s