Les étoiles de Noss Head (4) – Sophie Jomain

nh410

Comme pour les derniers articles concernant cette série : ne lisez pas plus loin si vous ne voulez pas être spoilées!!

 

Nous retrouvons Hanna après sa transformation en loup garou (par le père de Leith) pour lui sauver la vie.

(donc Hanna après être née humaine, a été transformé en ange noir/vampire puis sauvée en étant transformée en loup garou : quelle vie!) (et depuis le début je la sens un peu sorcière, et je ne sais pas pourquoi, je sens que je vais avoir raison!!)

Tout commence par un meurtre. Le meurtre d’un ange noir dont la tête a été arrachée et subtilisée. Darius est introuvable. Et puis Leith également.

Hanna est perdue. Ses repères lui ont été enlevés. Elle va tout mettre en œuvre pour retrouver son meilleur ami et son âme sœur, et elle peut évidemment compter sur la Meute et sur le Clan (l’équivalent de la Meute mais côté anges noirs!)

 

J’ai bien aimé ce tome. Sans doute parce qu’on n’y voit pas Leith avant la dernière page!! (oui je ne suis pas mignonne…) Et comme je ne suis pas très fan du couple (un peu culcul) Hanna/Leith : c’était des vacances pour moi!!

Par contre, on a fait souffrir Darius. Et donc fait de la peine à Hermance et Pierrick. Et ça : C’EST MAL !!!!

Bon le point positif, c’est qu’on y voit beaucoup Grigore et que je l’apprécie de plus en plus! Surtout qu’il se passe quelque chose d’étrange entre Hanna et lui. « Leurs sangs s’appellent », même si Hanna lutte car Leith est son âme soeur. Mais c’est subtil et beaucoup plus compliqué que le couple (simpliste) (oui j’insiste) Hanna/Leith. Je suis curieuse de savoir sur quoi tout cela va déboucher!

Et puis apparaît une sorcière! Je m’étais demandée si ça arriverait ou non. Et je trouve ça plutôt rafraîchissant. A voir si mon avis se confirme sur le dernier tome.

En conclusion un tome qui m’a beaucoup plu! Et sachant qu’il n’en reste qu’un après, j’éprouve tout de même un petit pincement au cœur. Mais encore une fois, ce n’est pas de laisser derrière moi Hanna et Leith. Mais plutôt tous ces personnage secondaires : Darius, Grigore, Pitt, Georgia, Gwen, Bonnie, Al, Jeremiah, Pierrick, Hermance… J’aime la façon dont Sophie Jomain laisse de la place aux personnages secondaires au fur et à mesure.

J’aimerai que tout ne finisse pas ainsi : Hanna et Leith réunis, unissant les races toujours opposées des loups, vampires, sorcières et humains dans une paix éternelle… mais je ne pense pas avoir gain de cause malheureusement!

Quand à ce tome en particulier, tout le monde est retrouvé sain et sauf. Du moins en apparence. Certaines « expériences » laissent des traces indélébiles qui ne sont pas visibles physiquement…

Rendez vous est pris pour le tome ultime!

Publicités
Cet article, publié dans Fantastique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s