L’épopée du perroquet – Kerry Reichs

9782266238335

4 ème de couverture :

Cette fois, la coupe est pleine ! À 25 ans, Maeve est sur le point de craquer. Alors qu’elle vient de perdre son job, ses parents ont décidé de lui couper les vivres pour l’aider à se prendre en charge… Ni une ni deux, Maeve, accompagnée de son perroquet Oliver, part refaire sa vie à Hollywood. Mais c’est compter sans le destin qui s’acharne. En pleine traversée des États-Unis, sa voiture rend l’âme au milieu de nulle part. Voici Maeve coincée avec son perroquet, loin des siens, loin de son rêve, dans une petite ville perdue du fin fond de l’Arizona. Petite ville perdue certes, mais qui recèle bien des charmes, comme Maeve ne tarde pas à le découvrir… Au point de renoncer à rejoindre la mythique Hollywood ?

 

Mon avis :

Besoin d’un livre feel-good ? D’évasion ? De rire ?

Envie d’un livre bien écrit ? De personnages attachants ?

N’allez pas plus loin, vous avez trouvé LE livre parfait!! Ce livre, c’est une pépite! Je l’ai adoré! (oui encore un!!)

Je l’ai dévoré tout en le savourant (si si c’est possible!), les mots, les phrases, l’ambiance, les personnages, tout était parfait pour moi! J’ai adoré Coin Perdu et j’ai aimé m’y perdre avec Maeve et Oliver.

J’ai eu le sourire aux lèvres, ma mâchoire s’est décrochée à une révélation que je n’ai pas vue venir du tout et j’ai eu la larme à l’œil. Tout est parfaitement dosé pour ne jamais s’ennuyer, pour avoir envie de continuer à tourner les pages plus vite. Une fois le livre refermé, mon esprit est resté vagabonder à Coin Perdu. Parce que ce livre est à la fois frais, touchant mais aussi profond.

L’épopée du perroquet c’est :

– Un perroquet (le titre ne vous fait donc pas de publicité mensongère!!), voir peut être autre chose, qui sait ?!?!

– Elsie, une vieille voiture hors norme

– Des sculptures Katchina que Maeve doit déposer au fur et à mesure de son périple et qu’est-ce que j’ai aimé la symbolique et qu’est-ce que j’aurai aimé les voir en « vrai » plutôt que de me les imaginer!

– Une passion des livres. Maeve est amoureuse des livres. Alors comment ne pas aimer Maeve ? J’étais vaincue d’avance!

– Une passion pour la photographie. J’ai donc logiquement succombé un peu plus étant fan de photo!

– Des noms de lieux-dits, villages, villes aux noms improbables! Et surtout Coin-Perdu… ah Coin-Perdu…

– Des prises de bec savoureuses

– Des petites vieilles pleine de ressources

– Des habitants haut en couleur et attachants

– Un écrivain qui a des jouets (ou autre chose selon lui!)

– Un village qui ressemble à une famille, un foyer. Dans lequel je me serai bien vue vivre!

– Une fuite en avant à la recherche de soi-même pour retrouver ses repères, fuir son passé

Il faut le lire! C’est un livre qui fait du bien. Qui raconte une histoire. Qui est bourré de vérité. Il est parfait (comment ça je me répète?)

 

 » La plupart des gens ne prennent conscience de leur bonne fortune que lorsqu’ils n’en n’ont plus »

 

Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Romans doudous, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s