Les demoiselles de Spindle Cove – Tessa Dare

Une série de 4 tomes (il y a des nouvelles non parues en français également) que j’ai beaucoup appréciée. J’ai cru me lasser sur 4 tomes mais Tessa Dare sait nous surprendre et se renouveler tout en gardant sa porpre « marque de fabrique ». Je n’ai pas boudé mon plaisir!!!

Et fait non négligeable : il y a alternance de points de vue dans chaque tome!!!! Pour mon plus grand bonheur!

les-demoiselles-de-spindle-cove,-tome-1---un-moment-d-abandon-373763-250-400

Un moment d’abandon

4 ème de couverture :

En convalescence, le lieutenant-colonel Bramwell reçoit pour mission de lever une milice. Lorsqu’il débarque avec ses officiers à Spindle Cove, charmante station balnéaire, c’est l’émoi chez les demoiselles du pensionnat, un établissement un peu particulier qui accueille les jeunes filles qui ont du mal à se plier aux codes si stricts de la société anglaise. À leur tête, la délicieuse Susanna Finch, féministe convaincue, voit d’un mauvais œil ces jeunes hommes bouleverser la paix du village. Surtout ce Bramwell si autoritaire. Qu’il n’espère pas faire la loi ici, elle ne le craint pas ! La guerre est déclarée à Spindle Cove…

Mon avis :

Une lecture légère, plaisante et pleine d’humour! C’est la guerre des tranchées entre hommes et femmes. Chacun revendique son territoire. Personne ne veut céder. Et surtout pas Susanna et Bram!! Des indices sur certains personnages secondaires sont distillés et aiguisent notre curiosité quand aux prochains tomes!!!

La dernière page tournée, je n’avais qu’une envie, retrouver Spindle Cove et son univers à part!!

les-demoiselles-de-spindle-cove-t2-une-semaine-de-folie-de-tessa-dare

Une semaine de folie

4 ème de couverture :

Minerva Highwood est catastrophée. Lord Payne, ce dépravé, s’apprête à demander la main de sa soeur. Pour empêcher un tel drame, elle lui fait une proposition : il va l’accompagner à Edimbourg où doit se tenir un colloque de géologie. Là-bas, elle espère remporter le prix de cinq cents guinées pour ses découvertes, somme qu’elle promet de lui verser intégralement. Sa réputation sera brisée ? De toute façon, elle a voué sa vie à la science et n’envisage pas de se marier. Quand Payne accepte, Minerva exulte sans imaginer une seconde que ce charmant scélérat aura bien d’autres exigences…

Mon avis :

J’attendais impatiemment de retrouver Minerva car le personnage m’avait beaucoup intrigué pendant le 1er tome!!!

J’aime le fait qu’à Spindle Cove les jeunes filles ne correspondent pas aux standards des canons de beauté de l’époque. Ou qu’elles soient trop quelque chose (insérer n’importe quel terme!) pour pouvoir espérer ce marier!

Minerva et Colin vont se révéler l’un au contact de l’autre. Et apprendre à apprécier l’autre et surtout à s’accepter eux-mêmes.

Donc un 2 ème tome que j’ai encore plus apprécié. Des papillons dans le ventre. De la force de caractère. Des moments doux. Des moments intenses. Une recette réussie pour une bien jolie romance!

demoiselles-spindle-cove-tome-3-mariage-clair-L-V4A5ha

Un mariage au clair de lune

4 ème de couverture :

 Professeur de musique, Kate Taylor a su trouver sa place à Spindle Cove malgré le fait qu’elle soit orpheline et pauvre. Un jour surviennent les Gramercy, qui prétendent qu’elle fait partie de leur noble famille. Kate croit son rêve enfin devenu réalité lorsque le caporal Samuel Thorne, chef de la milice, s’interpose. De nature méfiante, il veut protéger Kate et se présente d’office comme son promis. Kate accepte cette mascarade, le temps que sa filiation soit prouvée. Pourtant, au fil des semaines, elle s’attache à ce fiancé si sérieux, mais pourra-t-elle le garder lorsque sera révélé le terrible secret de sa naissance ?

Mon avis :

Ahhhhhhhh!!!! Le ténébreux et mystérieux Thorne. Une énigme au court des précédents tomes qui avait aiguisé ma curiosité!

Tous les deux blessés par la vie. Kate est persuadé que Thorne ne la supporte pas et l’évite. Et s’il s’avérait que c’était tout à fait autre chose ?

On garde toujours l’humour propre à la série que Tessa Dare a su installer. Mais dans ce tome là on a en plus une enquête. Kate cherche ses origines. Thorne en sait plus qu’il n’y paraît. Un mystère qui est bien mené jusqu’à la fin pour notre plus grand plaisir!!

Et puis les moments de Kate et Thorne sont touchants, beaux, émouvants. Un 3ème tome à la hauteur des deux précédents!

-les-demoiselles-de-spindle-cove-4-tant-qu-il-y-aura-des-ducs

Tant qu’il y aura des ducs

4 ème de couverture :

 — Vous êtes sournoise et démoniaque !

Griffin, duc de Halford, s’emporte contre sa propre mère qui a eu le culot de le droguer pour le traîner de force à Spindle Cove. Il faut qu’il se marie, se défend-elle. Et cette ville regorge de filles célibataires. Il n’a qu’à en choisir une, n’importe laquelle, elle se fait fort de la transformer en femme du monde. Ah, vraiment ? Eh bien, dans ce cas, il va choisir la première venue. Et rira bien qui rira le dernier. Évidemment, il n’envisage pas une seconde d’épouser cette Pauline. Sauf qu’avec cette drôle de jeune fille, il n’est pas au bout de ses surprises…

Mon avis :

Le résumé ne m’emballait pas vraiment. Je ne gardais pas un très bon souvenir de Griffin qui était apparu dans le tome consacré à Minerva et Colin. Et je ne me rappelais pas avoir vu des apparitions de Pauline dans les précédents tomes.

Et puis en fait… la révélation. Je crois pouvoir affirmer qu’il s’agit de mon tome préféré de la série (oui rien que ça!!)

Griffin est harcelé par sa mère qui veut le voir marié et père et qui pour arriver à ses fins le kidnappe tout simplement pour l’emmener à Spindle Cove qui regorge de jeunes filles à marier. Peu importe sur qui son fils jettera son dévolu, elle se jure d’en faire une duchesse en un temps record adulée par tous.

Griffin choisit Pauline, la servante. Pauline accepte car elle est pauvre et Griffin lui promet de l’argent si elle se comporte de la pire façon possible.

Mais voilà, Pauline s’attache à la duchesse, à Griffin. Ça lui tombe dessus sans qu’elle comprenne comment. Et elle veut savoir pour quelles raisons Griffin semble si torturé.

Les échanges entre Pauline, Griffin et la duchesse sont savoureux, piquants, drôlissimes. Parce que Pauline reste une fille du peuple et on le ressent jusqu’au bout. Tessa Dare est au sommet de son art dans ce tome!

 

Publicités
Cet article, publié dans Romances, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les demoiselles de Spindle Cove – Tessa Dare

  1. Julia dit :

    Ha, ton avis sur le 4e me donne espoir… Comme toi, le résumé ne me faisait pas spécialement envie… mais il est en attente et je vais le ressortir bientôt 🙂

    • emifloisa dit :

      Je te comprends!!
      Au début, impossible même de me souvenir qui était le héros et quand il avait été question de lui!!!!! (Je me suis dis, la Tessa elle a craqué, elle nous sort deux personnages de derrière les fagots sans raison!)
      Et finalement, j’ai plongé dedans!
      Je ne regrette pas! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s