Ugly Love – Colleen Hoover

ugly-love

4ème de couverture :When Tate Collins meets airline pilot Miles Archer, she doesn’t think it’s love at first sight. They wouldn’t even go so far as to consider themselves friends. The only thing Tate and Miles have in common is an undeniable mutual attraction. Once their desires are out in the open, they realize they have the perfect set-up. He doesn’t want love, she doesn’t have time for love, so that just leaves the sex. Their arrangement could be surprisingly seamless, as long as Tate can stick to the only two rules Miles has for her.Never ask about the past. Don’t expect a future. They think they can handle it, but realize almost immediately they can’t handle it at all.Hearts get infiltrated.Promises get broken.Rules get shattered.Love gets ugly.Mon avis : Colleen Hoover n’est plus à présenter. Les avis positifs sur ses romans s’accumulent, les coups de coeur s’enchaînent. Après mon début de « déception »avec Indécent, j’ai décidé de continuer l’aventure avec Ugly Love.Tate, 23 ans emménage chez Corbin son frère qui est pilote. Elle a décidé de se consacrer à sa carrière. Miles habite en face, il est également pilote et ami avec Corbin. Leur première rencontre est déconcertante.Tate n’arrive pas à cerner Miles. Miles prend soin de rester indéchiffrable. Et pourtant ils vont arriver à un compromis étonnant. Qui ne laissera personne indemne.Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est l’alternance de point de vue (je ne redis pas que j’adore cette façon d’écrire?) (Non je ne le redis pas!)Les chapitres de Miles sont au passé. Un passé qui nous intrigue et nous pousse à tourner les pages car nous voulons savoir ce qu’il s’est passé. Pourquoi Miles est devenu qui il est maintenant. Et on se doute que ce ne sera pas tout rose…J’ai adoré Cap, le vieux gardien qui a touché mon coeur. Miles tout en fragilité et en froideur. Tate m’a parfois agacée, un comportement un peu trop juvénile, elle cède parfois trop facilement à mon goût à Miles.Une lecture très agréable. Chargée d’émotions. Qui tient en haleine par rapport au passé de Miles. Une très belle découverte. »Love isn’t always pretty, Tate. Sometimes you spend all your time hoping it’ll eventually be something different. Something better. Then, before you know it, you’re back to square one, and you lost your heart somewhere along the way » »It’s the beautiful moments like these that make up for the ugly love »

 

Publicités
Cet article, publié dans Romances, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s