Une semaine avec lui – Monica Murphy

drew---fable,-tome-1---une-semaine-avec-lui-429295-250-400

4 ème de couverture :

Temporaire.
Ce mot résume parfaitement ma vie. J’ai un job temporaire jusqu’à nouvel ordre. Je suis temporairement la mère de mon petit frère. Et je suis la fille temporaire que tous les mecs désirent parce que j’ai la réputation d’être facile.
Depuis que sa mère a déserté le domicile familial, Fable travaille dur pour élever son petit frère. Victime de sa réputation de fille légère, elle enchaîne les aventures sans lendemain. Pour Drew, l’étudiant le plus en vue de la fac, c’est une chance inespérée. Il s’apprête à passer les fêtes de fin d’année dans sa famille au passé tourmenté – une épreuve qu’il ne se sent pas capable d’affronter seul. Si Fable accepte de se faire passer pour sa petite amie pendant une semaine, elle recevra assez d’argent pour se mettre à l’abri du besoin. La jeune femme ne demande pas mieux que d’entrer dans la peau du personnage. Leur petit numéro de couple s’avère étonnamment convaincant : s’agit-il vraiment d’un rôle de composition ? Si seulement cette parenthèse pouvait s’éterniser…

Mon avis :

Drew a besoin de Fable pour supporter la semaine de vacances qu’il doit passer dans sa famille et se servir d’elle pour la faire passer pour sa petite amie. Fable a besoin d’argent.

Un arrangement qui semble leur convenir à tous les deux.

Deux être blessés par la vie. Drew, le fils de bonne famille, vedette de l’équipe de foot, beau, étudiant irréprochable. Fable qui semble se trimbaler un bagage beaucoup plus lourd, obligée de bosser pour subvenir à ses besoins et surtout pour prendre soin de son frère (son père ayant disparu et sa mère étant quasiment absente)

Sous ses airs de jeune homme parfait, Drew cache un secret que l’on devine rapidement (enfin pour ma part, mais je pense qu’il en va de même pour tout le monde!)

Néanmoins il reste attachant. Drew est en pleine détresse. Ne peut aimer car ne sait pas comment s’aimer lui-même. Il s’est érigé un mur de protection que Fable va s’acharner à détruire. Petit à petit.

Entre ces deux là, la température monte. Il y a des moments touchants. D’autres magiques.  C’est un tourbillon d’émotions qu’offre ce livre. C’est puissant, c’est déchirant, c’est émouvant, c’est écœurant… Et si parfois je me suis dit que ça allait être cliché et bien ce ne fut pas le cas. J’ai trouvé que ça sonnait juste.

J’ai lu ce livre en une soirée (moins de 300 pages) et la suite est déjà sur ma liseuse parce que la fin quoi…!! Frustrante!!!

J’ai hâte de retrouver Fable et Drew. De voir ce qu’ils nous réservent. De les accompagner pour un petit bout de chemin encore. Ils m’ont touchée.  Une très belle découverte.

Publicités
Cet article a été publié dans Romances. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une semaine avec lui – Monica Murphy

  1. Ping : Deux mois sans elle – Monica Murphy | Emi-lit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s