Les cendres de l’oubli (Phaenix tome 1) – Carina Rozenfeld

phaenix,-tome-1---les-cendres-de-l-oubli-352019

4 ème de couverture :

Elle a 18 ans, il en a 20. Depuis l’origine des temps, ils forment le Phaenix, l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres.
Mais les deux amants ont été séparés et ont oublié leurs vies antérieures…

Anaïa a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, elle mène une existence normale. Jusqu’à ce qu’elle fasse cette troublante série de rêves dans lesquels un jeune homme lui parle, et constate une mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus troublant encore : deux séduisants garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours…
Bouleversée par ces événements, Anaïa devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire pour comprendre qui elle est vraiment et retrouver son âme sœur.

 

Mon avis :

Ca faisait un moment que je voulais lire cette série de Carina Rozenfeld qui est en deux tomes. La mythologie du phœnix,  une histoire prenant place en France, de nombreux prix.

J’ai lu ce livre très rapidement. Environ 430 pages mais avec une police d’écriture plutôt grosse. Je n’ai pas vu les pages défilées car je voulais vraiment savoir!

Anaïa déménage avec sa famille dans le sud de la France dans le mas de ses grands parents (tous deux décédés), là elle entre en fac section arts et lettres. Elle joue du violoncelle. Et surtout elle fait très régulièrement le même rêve étrange.  Ce rêve qui finalement n’en est peut être pas un ?

Elle a du mal à démêler le vrai du faux et Eidan et Enry ne l’aident vraiment pas à y voir plus clair. Ils semblent tous deux se battre pour obtenir son attention mais quelque chose de beaucoup plus important et de plus douloureux semble se jouer autour d’eux.

Anaïa est la seule à détenir la clef et les réponse. Mais pour cela elle doit se souvenir. Et elle doit y parvenir seule.

Le sombre Eidan, musicien comme elle. Plutôt froid et sombre et qu’elle n’arrive pas à cerner. Qui pourtant lui montre parfois des facettes totalement différentes de sa personnalité quand ils sont ensemble.

Et le lumineux Enry. Toujours souriant et heureux de vivre. Qui se rapproche peu à peu d’elle et qui la soutient.

 

Il n’y a pas vraiment de triangle amoureux car en clair personne ne laisse la pauvre Anaïa avoir le droit de choisir! Elle est souvent mise au pied du mur et se retrouve dans les situations et face à des choix qu’elle ne comprend pas. Et dont elle n’imagine pas la portée.

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture et j’ai vraiment dévoré ce premier tome. Mais j’ai quelques bémols (et oui!!)

Anaïa est sensée bientôt avoir 18 ans et j’ai parfois trouvé ses réactions et sa façon de s’exprimer plutôt de l’âge d’une ado de 15/16 ans et ça m’a un peu gênée par moments. Et puis même si j’ai apprécié ma lecture, je ne me suis pas attachée aux personnages. C’est un peu contradictoire, j’admets.

L’histoire, le suspens, j’ai vraiment adhéré. Mais je ne me suis pas sentie impliquée. Je n’ai pas ressenti plus d’émotions que ça. Et c’est vraiment dommage car ce livre avait le potentiel d’être un coup de cœur.

Il n’empêche que je vais enchaîner avec le 2 ème tome car la fin du 1er est juste une torture pour mes neurones et que j’ai besoin de savoir!!

 

Publicités
Cet article, publié dans Fantastique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s