Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons – Emily Blaine

HQN_LESFILLESNAIMENTPAS_EBK_1COUV_1

4ème de couverture :

Je m’appelle Abby Harper et je suis celle qui sauvera votre carrière. Mon job ? Enjoliver, camoufler, désamorcer. En bref : effacer vos faux pas, gommer vos erreurs et vous coller une auréole sur la tête. Dans mon domaine, je suis assez douée. Enfin, c’est ce que je croyais jusqu’à ce qu’on me confie le cauchemar de tout attaché de presse : Garrett McIntyre. Une gueule d’ange à la réputation démoniaque : alors qu’il était sur le point de devenir l’enfant chéri d’Hollywood, il a insulté tout le gratin pendant la cérémonie des oscars et a taillé la route, abandonnant sa carrière prometteuse. Aujourd’hui, on me demande de le faire revenir. Et j’ai comme l’impression que convaincre monsieur « j’ai été élu deux fois homme le plus sexy de l’année » ne sera pas si simple…

Mon avis :

Beaucoup est dit dans le résumé donc je ne reviendrai pas dessus!!

J’avais besoin d’une lecture sans prise de tête et légère. Et pour cela Emily Blaine est parfaite!

Il y a certes certaines choses qui m’ont un peu agacée (notamment Abby qui lève un peu trop les yeux au ciel pour moi, ne me demandez pas pourquoi, j’ai focalisé là dessus!), l’histoire qui met un (trop) long moment pour se mettre en place, qui va un peu trop vite parfois. Mais une fois que j’ai été plongée dedans, j’ai eu du mal à décrocher!

Un petit livre sympathique qui fait moins de 250 pages et que j’ai lu en moins de 24h.

J’ai souri, j’ai ri, j’ai été agacé, j’ai (moi aussi) levé les yeux au ciel, j’ai eu envie de secouer Abby, puis de gifler Garrett, et de lui faire un câlin, j’ai voulu apprendre le surf, je me suis dit qu’il me fallait un havre de paix comme Soledad. Entre temps j’avais à nouveau giflé Garrett et secoué Abby.  Puis j’ai terminé le livre. Et je me suis sentie un peu triste de les « perdre ». Parce que l’air de rien je me suis attachée à leurs imperfections et leurs manies (toujours cette histoire de lever les yeux au ciel!) et rien que pour ça, j’aime les livres d’Emily Blaine.

Une petite pause douceur dans un monde de brutes!!

Publicités
Cet article, publié dans Romances, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons – Emily Blaine

  1. caroline42000 dit :

    Ça me tente bien une petite lecture sans prise de tête … Je me prépare psychologiquement aux yeux levés au ciel … Lol

  2. sandy dit :

    Elle a quand même ce don Emily Blaine, d’écrire des romans qui ne sont pas parfaits mais qu’on ne lâche pas non plus ! ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s