Je suis là – Clélie Avit

71-W4xen39L._SL1500_

4 ème de couverture :

Une histoire d’amour peut-elle naître en s’allongeant auprès d’une inconnue endormie ?

Mon avis :

Je ne vous mets pas la 4ème de couverture qui apparaît sur différents sites car elle en dit beaucoup trop selon moi.

Je n’ai pas envie de vous raconter de quoi parle ce livre.
Parce que j’ai tellement envie que vous le découvriez par vous même. Sans savoir par avance dans quel univers vous serez plongés.

Ce livre je l’ai acheté au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil car j’ai rencontré l’auteure là bas. Je me suis laissée tentée par ce résumé mystérieux, par cette couverture intrigante (et je l’ai fait dédicacer au passage!) et par cette auteure adorable et souriante.
Et comme j’ai bien fait de le prendre!!!
Il y a des livres que vous ne lisez pas par hasard. Qui se mettent sur votre chemin comme une évidence.

Vous devez savoir quelques petite choses tout de même.

Tout commence par une erreur d’orientation de la part de Thibault et le mène à rencontrer Elsa. Dans un hôpital.
Et c’est seulement ce que vous devez savoir (oui c’est vague)

Et aussi qu’il y a alternance de points de vue.
Et je vais me répéter mais c’est un genre d’écriture que j’affectionne tout particulièrement.
Et dans ce livre, je n’ai absolument pas été déçue par son utilisation. Et l’auteure réussit tout de même un petit tour de force pour l’un des points de vue étant donné l’état dans lequel se trouve le personnage.
Alors oui c’est sans doute en partie irréaliste dans son contenu. Mais ça fait du bien.

C’est l’odeur agréable mais un peu entêtante du jasmin.
Le goût doux du jus de poire.
Les glaciers et leur froid mordant.
L’hôpital et ses intervenants. Dans leur humanité ou bien leur froideur.

J’ai adoré.
J’ai été transporté.
J’ai souri.
J’ai frissonné.
J’ai été émue jusqu’aux larmes.
J’ai vraiment vécu ce livre.
Et je l’ai dévoré.

C’est touchant.
Rempli d’émotions de tout style. De couleurs. De non dits également. Beaucoup.
Une histoire très originale et des personnages auxquels je n’ai pu que m’attacher. Les principaux et certains secondaires.
Mon petit bémol (qui n’en est pas vraiment un, vous verrez) c’est que j’en aurai aimé plus, tellement plus.
Mais je suis complètement entrée dans cette bulle qu’a su créer Clélie Avit. Et je l’en remercie.

Publicités
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s