Clair Obscur – Lily Haime

clair-obscur-630951-250-400

4ème de couverture :

« Il a le regard vairon, des yeux qui m’ont poursuivi pendant des années. Si je l’aime… »

Gwenn a deux rêves, la danse et Sevan. Après avoir réussi ses auditions à la célèbre Julliard School, il prend sa voiture malgré les conseils de son meilleur ami et roule jusqu’à chez Sevan. Gwenn a l’arrogance de ses dix-sept ans, la prétention des sentiments. Sevan a vingt-quatre ans ; militaire de carrière, il est sur le point de quitter Portland pour se marier. Gwenn repart en cachant ses larmes, démarre trop vite, prend la fuite en faisant déraper les roues de sa Jeep.

Une seconde d’inattention et un chauffard ivre… Un arbre au bas d’une pente…

Sept ans plus tard, Gwenn est un jeune homme qui n’a plus rien à voir avec l’adolescent qu’il a été, ce rêveur aux grandes ambitions. Professeur de danse, propriétaire d’un bar en chantier, fils, frère, ami et tonton, il a appris à composer avec une vie différente de celle qu’il pensait mener. Si ses espoirs ont foutu le camp, s’il reste cabossé et rafistolé, il ne cache pas ses cicatrices.

Quand Sevan revient à Portland, Gwenn a appris à le haïr pour ne plus l’aimer.

« Une seconde chance, un souffle sur ses lèvres, une main au creux de son dos. Des riens qui changent tout… »

 

Mon avis :

Après mon coup de cœur dévastateur (oui vous allez en entendre parler!) pour la trilogie de Patrick Ness, il me fallait une valeur sûre. Car je n’avais qu’une hantise : la panne livresque post coup de cœur.

Alors il me fallait une auteure que j’aime, dont les livres m’emportent à chaque fois, dont l’écriture me transporte ailleurs (que chez Patrick Ness donc pour ceux qui auraient perdu le fil!)
Et encore une fois, Lily Haime remplit tout cela.
C’est comme rentrer chez soi après une longue absence.
Mais maintenant je dois faire face à la réalité, je n’ai plus de Lily Haime dans ma PAL… et ça va être difficile d’attendre le prochain!

Il y a 7 ans, Gwenn était jeune, mais déjà fou de Sevan (le meilleur ami de son frère) qui était bien plus âgé que lui.
Une incompréhension, un rejet, de la colère et la vie de Gwenn a été totalement bouleversé.
Et 7 ans ont passé.
Gwenn survit et sait bien donner le change. Mais voilà, Sevan revient.
Et Gwenn ne sait pas ce qui l’attend.

Clair Obscur c’est : des cicatrices visibles et invisibles, les yeux de Sofia, l’impertinence de Lola, l’arrivée de Naël, les conquêtes de Jek, un Valentin perdu et incertain, l’inquiétude de Pat, la bienveillance d’un père, la danseuse Betty, des peurs, des découvertes, de l’arménien, des yeux vairons, la Danse, un traumatisme, des yeux sombre, un bar, des corps à corps, des tatouages, des cœurs blessés, des évidences, des erreurs…

Pas d’alternance de points de vue, mais à chaque début de chapitre quelques lignes du point de vue de Sevan tout de même. Et j’ai aimé ce choix.
Plus de voix de Gwenn, passionné, entier, farouche, blessé mais vivant.
Moins de Sevan, timide, incertain, craintif parfois mais pourtant solide.
Un choix d’écriture qui reflète parfaitement les personnages principaux.
J’ai beaucoup aimé m’immerger dans la famille de Gwenn. Avec tous ces membres attachants. Qu’ils soient liés par le sang ou parce qu’ils se sont reconnus et choisis.
Une famille éclectique. Qui se blesse. Ne se comprend pas parfois. Mais qui s’aime et se pardonne. Toujours.

Et puis c’est la magnifique plume de Lily Haime.
Qui arrive TOUJOURS à me toucher, à m’atteindre en plein cœur, à m’émouvoir du rire aux larmes.
Elle nous amène au bord du gouffre, mais saura toujours ramener une note plus légère pour ramener un sourire sur nos lèvres.
Cette capacité à faire passer par les mots, les sentiments et les blessures de ses personnages. Leur amour.
Un talent impressionnant.
Je ne saurai pas expliquer. J’aime sa plume. De façon inconditionnelle.

Vivement le prochain!! ❤

« Les choix nous font, les décisions nous forgent, les épreuves nous endurcissent, les bonheurs nous réalisent »

« Le regard des autres, c’était ce qui vous perdait. Ce regard posé sur les différences, qui vous marginalise et qui vous blesse. Mais qui fait aussi croître votre résolution. Parce que vous vous relevez, vous vous endurcissez, vous vous épanouissez. C’était un chemin long, parfois douloureux, parfois plus que ça »

 

Publicités
Cet article, publié dans M/M, Romances, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Clair Obscur – Lily Haime

  1. sandy dit :

    Nan mais voilà ! tu me donnes envie là !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s