F*ck Love – Tarryn Fisher

25828204

4ème de couverture :

Helena Conway has fallen in love.
Unwillingly. Unwittingly.
But not unprovoked.
Kit Isley is everything she’s not—unstructured, untethered,
and not even a little bit careful.
It could all be so beautiful … if he wasn’t dating her best friend.
Helena must defy her heart, do the right thing, and think of others.
Until she doesn’t.

 

Mon avis :

Fuck Book

SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

Que dire.
Tout commence par un « rêve ». Helena vit une vie familiale avec Kit (le petit ami de sa meilleure amie Della) dont elle n’a aucun souvenir, mais qui semble sonner terriblement juste.
Puis elle se réveille.
Mais nous lecteur espérons tout au long de notre lecture avoir une explication à ce rêve. Une justification.
Jusqu’à une 60taine de pourcent la lecture est très sympa. La plume de l’auteure est captivante, magique et entraînante.
Et puis s’en est suivi une surenchère de dramas…
La (bitch) de meilleure amie, Della, qui tombe enceinte, puis perd le bébé, puis retombe enceinte puis tombe dans le coma au moment de l’accouchement, puis se réveille mais avec séquelles, puis finit par être quittée par Kit au profit d’Helena.
Kit que j’ai aimé au début, voir adoré. Puis m’a déçue par sa lâcheté, sa non existence, qui décide de « faire bien » pendant la majeure partie du livre plutôt que de suivre ses envies et aurait ainsi éviter d’en arriver là où il en est arrivé.
Helena qui se laisse marcher sur les pieds (elle a pour habitude de ranger les placards de Della à sa place car Della ne le fait pas, elle « l’embauche » pour ça et en échange elle a le droit de se récompenser en choisissant un vêtement de la penderie de Della… c’est quoi cette relation amicale?!?!?!), accourt dès que Kit l’appelle au secours quitte à s’occuper d’une enfant qui n’est pas la sienne et à souffrir en ayant l’illusion de former une famille avec Kit alors que Della est dans le coma.
Greer, l’ex-historique de Kit. Qu’Helena va connaître en allant habiter la ville d’enfance de Kit. Mais également avec laquelle elle va se mettre en colocs (mais WTF???) tout ça pour apprendre à la fin que Greer n’a jamais oublié Kit…
Et puis Muslim. Le gourou de secte qui arrive comme un cheveu sur la soupe, sortit de derrière les fagots, à la fin du livre. Qui essaye d’embrigader Helena dans sa secte. Est-ce qu’on se parle du choix du nom dans le contexte actuel ? Hyper malvenu et inconvenant. Vraiment. Et personnage qui ne sert à RIEN.

J’ai lu cette fin de livre en me disant « FUCK » tout le long.
Je n’ai pas compris. Je n’ai pas aimé. J’ai été déçue.
Je me suis dit « TOUT ça, pour CA?!?!?!?! »…
Les copines avec lesquelles je l’ai lu sont du même avis (Sab, B, Sandy et Bella)
5 à le lire et 5 à ne pas comprendre. C’est dire!
Et aucune réponse quand au rêve du début.
En fait sans doute juste l’inconscient d’Helena qui a voulu lui faire réaliser qu’elle aimait le petit copain de sa meilleure amie. Un rêve inutile quoi.
C’est juste l’histoire d’une fille amoureuse du mec de sa conasse de meilleure amie ponctué d’une overdose de dramas et de personnages inutiles.
Une DECEPTION!!
2.5 pour la plume de l’auteure. Et encore, c’est cher payé… Je me demande même si ça mérite pas seulement 2…

 

Publicités
Cet article, publié dans Romances, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s