Les fiancés de l’hiver (la Passe-Miroir Tome 1) – Christelle Dabos

HS_passe_miroirok.indd

4ème de couverture :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.
Mon avis :
** Envolée de cœurs  **

Voilà mon ressenti.
Attention non parce que le livre est « mignon », loin de là.
Mais parce que je l’ai adoré!
Du début à la fin. Sans demie mesure.

L’auteure a créé un univers riche, unique, tout en nuances et parfois faux semblants, avec des codes définis qui dépassent tout ce que vous avez pu connaître.
Ophélie est une héroïne qui pourrait sembler maladroite et sans grand intérêt et ne pas mériter son « premier rôle » dans ce roman. Mais il ne faut pas se fier à son apparence fluette et à sa voix ténue, ni à ses lunettes changeantes ou à son écharpe (ahhhhh son écharpe!)
Ophélie ne va pas vous décevoir et va sans doute même complètement vous surprendre.
Elle est promise de force à un jeune homme qui ne fait pas partie de son monde. Littéralement.
Elle habite l’Arche d’Anima. Et à l’aide de ses mains elle lit le passé des objets. Et elle passe également à travers les miroirs pour aller d’un endroit à l’autre.
Et là voilà fiancée à Thorn. Grand jeune homme filiforme, froid, avare de mots et de sentiments, collé à sa montre qu’il regarde sans cesse. Thorn qui vient de l’Arche du Pôle. Et il embarque Ophélie pour la Citacielle.
Ne vous fier pas à ce nom doux et enjôleur. Car survivre au Pôle lorsqu’on est la promise de Thorn va sans doute s’avérer plus complexe que prévu.

J’ai adoré les personnages.
Ils sont nombreux, possèdent des caractéristiques suivant leurs castes, leurs Arches et il faut un petit temps d’adaptation. Mais quel voyage!!
Personne n’est blanc ou noir. Les personnages sont en nuances.
Vous pensez les détester et quelque chose apporté par l’auteur les rend vulnérables. Et parfois vous pousse même à avoir envie de leur pardonner leur comportement que vous ne pensiez pas pardonnables quelques instants plus tôt. Un tour de force!
Ils ne sont pas tous ce qu’ils paraissent être au premier abord.
Un travail incroyable de l’auteur.
Ophélie qui comme je le disais n’est pas aussi insignifiante que pourrait le laisser croire son apparence.
Thorn, énigmatique et distant. Qui se révèle peu à peu. Parfois douloureusement. Et qui me donne envie d’encore plus le connaître!
La tante Roseline. Qui a du mal à se taire mais donnerait tout pour sa nièce. Et qui en devient attachant.
Bérénilde la tante de Thorn tout en ambiguité et en ambivalence.
Farouk, le mystérieux espritde famille de l’Arche du Pôle.
Archibald, un joyeux débraillé qui ne ment pas et semble bien déluré par beaucoup d’aspects.
Freyja et ses griffes acérées…
La Mère Hildegarde et ses dons d’architecte.
Gaëlle et ses mystérieuses aptitudes.
Renard, son soutien et son amitié.
Et tous les autres!

J’ai adoré l’univers.
Me promener dans le monde d’illusions de Citacielle. Me perdre dans les roses des vents, les jardins enchanteurs, les miroirs. Fermer une porte à clefs et me trouver en sécurité. En ouvrir une autre et être surprise de ce que je pourrai y trouver.
Redouter les coups de griffes, m’inquiéter pour une grossesse, me pelotonner dans un pardessus, devenir Mime, assister à une pièce, rencontrer des soeurs, Le voir se livrer de façon maladroite mais terriblement touchante …
Une expérience hors du commun!

J’ai adoré le style de l’auteur.
Des expressions parfois surannées, vieillottes mais qui m’ont donnée le sourire, m’ont encore un peu plus aidée à m’immerger dans l’univers incroyable créé. Qui collent parfaitement au monde présenté.

Il y a des rebondissements, des intrigues, des trahisons.
C’était un voyage incroyable. Inoubliable.
Merci. Merci.

MERCI!!  ❤
Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Fantastique, Romances, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les fiancés de l’hiver (la Passe-Miroir Tome 1) – Christelle Dabos

  1. sandy dit :

    Quelle lecture !! Mais quelle lecture !!! ^^

  2. Julia dit :

    Ah ce livre ❤ ❤ ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s