Rêve éveillé (bedwyn Tome 1) – Mary Balogh

Reve-eveille-9782290074367-30

4 ème de couverture :

Dans la diligence qui l’emmène chez sa tante, la sage Judith échappe à son avenir tout tracé de parente pauvre en rêvant qu’elle est enlevée par un bandit de grand chemin. Or, la voiture verse dans le fossé et Judith est sauvée par un beau cavalier qui dit s’appeler Raft.. Grisée par l’aventure, elle se prétend actrice et, lors d’une nuit d’ivresse, s’abandonne dans ses bras. Puis la réalité reprend son cours. Parvenue chez sa tante, Judith fait la connaissance du fiancé de sa cousine. Un certain lord Rannulf Bedwyn. Qu’elle reconnaît au premier regard…
Mon avis :
Judith se voit contrainte d’aller vivre chez sa tante car son frère dilapide l’argent familial. Elle est « accueillie » là bas en tant que parente pauvre, autrement dit de la main d’oeuvre gratuite!
Rêveuse sur le trajet qui l’emmène en diligence dans sa nouvelle maison, elle se prend à rêver d’un bandit de grand chemin et soudain la voiture se renverse.
Là dessus apparaît un cavalier qui lui propose de l’emmener à la prochaine auberge en prévenant les secours. Il s’agit de Rannulf, un nouveau membre de la famille Bedwyn.
Judith devrait refuser mais elle décide de vivre une expérience qui ne s’offrira plus jamais à elle, en dépit des convenances.
Elle s’invente donc une nouvelle personnalité : Claire, actrice et éprise de liberté.
Rannulf se présente comme Ralf.
Ils s’abandonnent dans les bras l’un de l’autre pendant 2 jours. Judith voit là le moyen de vivre quelque chose qui lui sera à jamais interdit car elle est persuadée qu’elle finira vieille fille en tant que parente pauvre.
Mais voilà, elle découvre après son arrivée chez sa tante la véritable identité de Ralf. Et elle apprend que sa cousine Julianne doit l’épouser…Rannulf doit hériter du domaine de sa grand mère qu’il adore. Pour faire plaisir à cette dernière qui décline, il accepte de courtiser Julianne. Mais cette dernière est frivole, inintéressante, superficielle. Rannulf ne sait pas s’il doit aller contre son aversion pour faire plaisir à sa grand mère qu’il aime plus que tout ou s’il doit suivre son instinct et arrêter cette comédie.
Il ne peut s’empêcher de comparer Judith et Julianne.
Et ne comprend pas pour quelles raisons Judith est camouflée sous des robes informes et pourquoi sa chevelure flamboyante est dissimulée sous un bonnet permanent.

Les deux héros ont des caractères très différents.
Judith est une héroïne intelligente, passionnée, belle, farouche. Mais son père a passé des années à lui faire perdre confiance en elle. Elle ne se voit pas comme elle est réellement : désirable.
Rannulf, comme tout Bedwyn, est très conscient de ses devoirs. Mais sait aussi parfaitement se voiler la face face à la réalité de ses sentiments pour Judith.

Evidemment tout ne finira pas simplement.
La tante de Judith et son cousin feront tout pour discréditer la pauvre jeune fille allant jusqu’à simuler un vol.
Vol très rocambolesque qui se terminera à Londres où Judith fera connaissance avec une partie des membres de la famille Bedwyn (apparemment il est écrit que les rencontres entre les futurs membres de la famille Bedwyn et les membres à part entière de la famille Bedwyn seraient toujours hautes en couleurs!)
Nous croiserons donc à nouveau Freyja, Bewcastle, Morgan et Alleyne.
Et la fin de ce tome laisse présager que le prochain personnage en scène sera Freyja, je me réjouis!

J’ai aimé le style, l’évolution de l’histoire, les personnages.
Même si la fin est vraiment rocambolesque et l’histoire prévisible, les personnages sont attachants et j’ai passé un très agréable moment.

Publicités
Cet article, publié dans Romances, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s