Fausses fiançailles (tome 3 Bedwyn) – Mary Balogh

la-saga-des-bedwyn,-tome-3---fausses-fiancailles-377556-250-400

 

4 ème de couverture :

Orgueilleuse et forte tête, lady Freyja Bedwyn n’hésite pas lorsqu’un inconnu s’introduit dans sa chambre en pleine nuit : elle lui flanque un coup de poing sur le nez. Quelques jours plus tard, à Bath, elle le reconnaît. Il s’agit en fait du marquis de Hallmere. Et ce jeune homme malicieux, aussi peu conventionnel qu’elle, finit par gagner sa sympathie. Aussi accepte-t-elle de fausses fiançailles pour l’aider à échapper à un mariage indésirable. Ce sera amusant, et ainsi elle clouera le bec à ceux qui la traitent déjà de vieille fille. Sans se douter que cette petite comédie va l’entraîner bien plus loin que prévu.

 

Mon avis :

J’attendais beaucoup de ce tome.
Parce que Freyja.
Une des soeurs de la famille Bedwyn.
Nous la croisons plusieurs fois dans les tomes précédents.
Impétueuse, hautaine, libre, franche, acerbe, un physique atypique. Une terreur en somme!
Eprise de Kit, elle l’a vu se marier à une autre dans un des précédents tomes.
Ce n’est pas une jeune femme qui suit les traditions et elle se moque de l’avis des autres.
Loin des héroïnes traditionnelles donc. Elle mettait la barre haute.Freyja est à Bath auprès d’une de ses amies. Elle a accepté de l’y rejoindre surtout pour échapper à la proche naissance du premier bébé de Kit et Lauren. Elle refuse de s’infliger cette souffrance.
En route pour Bath et logeant dans une auberge en dessous de sa condition, elle voit un intrus pénétrer dans sa chambre en pleine nuit. Elle accepte de le cacher aux yeux des personnes le cherchant, puis il s’éclipse non sans s’être ouvertement moquée d’elle. Et elle ne décolère pas.
Et quelques jours plus tard, elle peut enfin mettre un nom sur le malotru : Joshua, le nouveau marquis de Hallmere qui a une réputation de jeune fou.
Leurs rencontres sont explosives jusqu’à ce point où voulant échapper à un mariage forcé avec sa cousine, il décide avec Lady Freyja de jouer aux fausses fiançailles.
Freyja pense qu’il s’agit d’une mascarade de quelques jours, tout comme Joshua.
Mais c’est sans compter sur Wulfric, qui on ne sait comment, finit toujours par tout savoir.

La première partie se déroulant essentiellement à Bath m’a parue un peu longue.
Sympathique et nécessaire pour mettre les choses en place, mais trop longue.
La 2ème, après la découverte de Wulfric m’a beaucoup plu.
Surtout car nous y voyons beaucoup les Bedwyn. Nous continuons à découvrir ceux qui n’ont pas eu encore leur tome et nous revoyons ceux dont nous connaissons déjà l’histoire.
Freyja remplit son rôle parfaitement : audacieuse, farouche, moqueuse.
Mais elle se révèle aussi fragile et tendre.
C’est un bonheur de la voir se révéler petit à petit.
Et Joshua est drôle, pétillant, également intrépide et peu soucieux des convenances. Peut être par moments un peu trop caricatural à mon goût mais néanmoins attachant.
Lui aussi cache des secrets qui peuvent surprendre. Il ne traite pas Freyja comme une princesse, il aime la pousser à bout et la voir se mettre en colère. Mais il l’admire aussi. Beaucoup.
Tous les deux ont trouvé un adversaire à leur taille.

Une romance plaisante à lire surtout en deuxième partie et qui tient ses promesses quand à son héroïne mais qui ne sera pas malgré tout un coup de coeur à cause de cette première partie un peu trop longue pour moi et un héros parfois too much à mon goût.

Publicités
Cet article, publié dans Romances, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s