Déferlante – Lily Haime

51MMtue8PKL._SX322_BO1,204,203,200_

4 ème de couverture :

« C’est avant tout une histoire entre l’homme et la mer ; entre le cœur et les vagues. »

Lill surfe depuis qu’il sait marcher. Il adore Malibu, cette vie entre le sable et l’eau ; son père et ses amis, la tranquillité de son quotidien. Tout pourrait être parfait, sans remous et sans houle, si Lara, sa grande sœur, n’avait pas débarqué de New York quelques années plus tôt. Si elle n’était pas comme un rappel constant que Diane, leur mère, n’a jamais voulu de lui. Quand il regarde Lara, Lill a l’impression de ne pas être « assez »…
Un sentiment qui le hante depuis son plus jeune âge.
Un sentiment qu’il voudrait ignorer mais qui tourne dans sa tête – dans son cœur – de plus en plus vite lorsqu’il rencontre le petit ami de Lara.
Aidan…
Aidan qu’il aimerait détester, mais par qui il ne peut s’empêcher d’être intrigué.
Aidan qui le met mal à l’aise, qui le regarde et qui le voit vraiment.
Aidan qui sera là à l’aube des plus beaux jours. Au crépuscule des plus sombres…

« C’est une histoire entre l’océan et moi. »

 

Mon avis :

Lily Haime, j’aime tellement sa plume.
Ça ne s’explique pas.
Ses livres je les ai tous lus. Et adorés. Tous.
Et puis Déferlante est arrivé.
Je savais que je ne serai pas déçue.  Je savais que j’aimerai.
Et pourtant… Ce fut au delà.
Ce fut des les premières pages un coup de cœur. Qui ne fit que se confirmer au fur et à mesure que les pages défilaient.
J’aurai voulu ralentir. Lire moins vite.
Plus savourer.
Mais je n’ai pas pu.
Je ne pouvais pas abandonner Lillian. Ni Aidan. Ni tous les autres.
Le temps de quelques heures ils sont devenus ma famille, mes amis. Mon évidence.

Lily Haime a ce don. Pour mettre des mots sur les maux. Pour jongler avec les lettres. Pour vous toucher en plein cœur.
Ça sonne juste. Parfois terriblement. Douloureusement.
Mais c’est si beau. Et doux.
Je me suis laissée emporter. Comme Lill sur l’océan chevauchant sa planche de surf.
J’ai eu envie d’immortaliser certains moments comme Aidan avec son appareil photo.
Je pense à mes amis. Ceux que j’ai choisis et qui sont comme ma famille, des Calliope, des Iris, des Manny, des Vince et des Ryan.
Je pense à Peer qui a son petit double au féminin dans mon entourage et qui m’a bouleversée.
Je pense à Clay qui est un père parfait. Dans le quotidien comme dans l’adversité.
Je pense aux apparences parfois trompeuses comme avec Lara.
Je pense à « la Chose » cette maison à la porte perpétuellement ouverte à ceux qui sont importants. Comme la maison m de mon enfance.
Je pense à ceux qui passent. Et à ceux qui restent.
Je pense à ceux qui comptent. Et à ceux qu’on espère.
Je pense à ceux qui se battent. Et à ceux qui affrontent.

Je ne peux pas vous parler de l’histoire.
Parce que je ne veux pas la gâcher.
Je veux que vous la découvriez.
Que vous la savouriez.
Que vous l’aimiez.
Laissez vous emporter par la vague.
Chevauchez la.
N’ayez pas peur.
Ça en vaut tellement la peine.

 

« Je ne suis pas un gamin assumé, lui envoyai-je avec humeur. Je ne suis pas un militant pour la Pride non plus, ni un membre d’une association gay qui s’occupe de faire bouger les mentalités et encore moins la première ligne de front face aux extrémistes catholiques qui pensent que la Foi a quelque chose à voir avec la sexualité. Je ne suis rien de tout ça. Parce qu’on vit au vingt et unième siècle et que je n’ai pas besoin d’être reconnu. Ou d’être accepté. Pour la simple raison que je suis aussi normal et légitime que tous les gens de cette terre. »

Publicités
Cet article, publié dans Chall'Eien'ge, Coup de coeur, M/M, Romances, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Déferlante – Lily Haime

  1. Ping : Moi après mois : Mars 2016 | Emi-lit

  2. Ping : Le jour où… je me suis faite embarquer dans un nouveau challenge!! | Emi-lit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s