Anthony (Les Bridgerton tome 2) – Julia Quinn

Anthony-9782290115954-30

4ème de couverture :

Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony souhaite se marier ! Et il sait ce qu’il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l’amour est secondaire dans un couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, elle fera donc une parfaite épouse. Sauf que la demoiselle a une soeur dont l’influence est considérable. Or Kate Sheffield oppose son veto. Un débauché comme Anthony n’est pas un parti convenable pour Edwina. Le jeune homme est outré. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu’il est irrésistible !

 

Mon avis :

OMG Anthonyyyyyyyyyyyyyy!!!!!
(ça c’est fait)

Que vous dire?
Anthony est le 1er né des Bridgerton et après le mariage de Daphné, il est forcément dans le collimateur de sa mère pour se marier (et rien ni personne ne résiste à Violet)
Il décide donc qu’il est temps qu’il se marie.
Mais attention, il est décidé à épouser une femme dont il ne tombera jamais amoureux. Il a ses raisons que je ne peux pas vous expliquer.
Et puis nous avons Kate. Elle a fait son entrée dans le monde à retardement. Pourquoi ?
Pour qu’elle et sa demi sœur, Edwina fassent leur entrée ensemble pour des raisons financières. Leur père est décédé et la belle mère de Kate (et mère d’Edwina) ne roule pas sur l’or. Un mariage de l’une de ses filles (oui car elle considère Kate comme sa propre enfant) serait une bénédiction pour elles toutes.

Anthony est conscient de ses responsabilités. Taquin. Directif. Anxieux (mais le cache bien) Il a le sens de l’honneur et du respect.
Kate est altruiste. Elle ne veut que le bonheur de sa demie sœur, c’est devenu son but principal. Elle est enjouée. Franche. Elle n’a absolument pas peur de dire ce qu’elle pense haut et fort. Même si cela concerne Anthony (et même surtout si ça le concerne) Mais sous ses dehors farouches, se cache une jeune femme fragile et sensible.

Que dire.
J’ai eu un coup de foudre pour Anthony.
Il est parfait!!
Leurs échanges avec Kate, la famille d’Anthony, celle de Kate, Newton, les abeilles, une bibliothèque, un banc, un orage, un banc, des bals, des chroniques de Lady Whistledown, la demi mesure…
Tout était parfait. PARFAIT.
Et non je n’en dirai pas plus.
Parce qu’il FAUT lire se livre. Il se vit. Il ne se raconte pas!!

Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Romances, Romans doudous, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s