Benedict (Les Bridgerton tome 3) – Julia Quinn

la-chronique-des-bridgerton,-tome-3---benedict-736411-250-400

4ème de couverture :

Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown, , dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du bal masqué organisé par les Bridgerton, Benedict, le cadet de la famille, en compagnie d’une ravissante inconnue. Mais à minuit, la belle s’est enfuie. Depuis, il a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s’être évaporée. Qui pourrait se douter que sous le masque de soie noire se cachait Sophie Beckett, fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l’office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses habits de domestique ?

 

Mon avis :

Oui j’enchaîne les Bridgerton.
Je les adore. Je ne peux plus m’arrêter!

Ici ce tome est centré sur Benedict.
Le 2ème fils de la famille.
On en sait peu sur lui, à part qu’il reste relativement secret et semble ne jamais se départir de son calme. C’est un homme mesuré.
Jusqu’au soir où lors d’un bal masqué il tombe sur la femme de ses rêves en robe argentée.
Jeune femme qui semble avoir sa vie calquée sur celle de Cendrillon presque jusque dans les moindres détails (sans exagération) et disparaît aux douze coups de minuit.
Il n’aura de cesse de la chercher et ne parviendra pas à l’oublier.
Cette jeune femme il s’agit de Sophie. Bâtarde d’un comte, elle est brimée par sa belle mère qui la déteste et l’exploite comme une esclave.
Quelques années après ce fameux bal, elle retombe par hasard sur Benedict. Qui ne la reconnaît pas et auquel elle ne se résoud pas à avouer la vérité.

J’ai aimé ce tome même si un peu moins que les 2 précédents.
Peut être car le début calqué sur l’histoire de Cendrillon m’a un peu fait rouler des yeux…
Et l’humour savoureux des deux autres tomes est un peu moins présent et m’a manqué.
Et puis Sophie tourne beaucoup trop autour du pot avec Benedict à mon goût!!
Même si leur relation est intense et que j’ai aimé voir Benedict se dévoiler peu à peu.
J’adore toujours autant Violet qui pense avant tout au bonheur de ses enfants. Bonheur qui passe avant le quand dira-t-on. Quelle mère exemplaire! Et quelle femme courageuse.
J’ai aimé croisé les autres membres de la famille (bien que trop peu à mon goût)
Un tome donc toujours savoureux même si avec quelques bémols, avec une fin qui fait que forcément je vais me jeter sur le 4eme tome qui en plus est sur Colin. Je me réjouis!!

Publicités
Cet article, publié dans Romances, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s