Forever young – Charlotte Orcival

81DM3GmOrzL._SL1500_

 

4ème de couverture :

Forever Young, une histoire de vie, tourbillonnante et pleine de premières fois, qui va vous faire éclater de rire pour vous briser le cœur à la page suivante

En 1984, l’été de ses treize ans, Anna, la petite parisienne aux origines polono-ardéchoise, fan des Smiths en particulier et de tous les groupes anglais en général, voit sa vie transformée par deux événements majeurs. Premièrement, elle entre dans la phase mythique de l’adolescence et peut enfin espérer qu’une vie plus vivante ne commence. Deuxièmement, sa famille la déracine de son Paris d’enfance pour une Bretagne aussi exotique qu’hostile avec comme handicap supplémentaire de faire sa rentrée dans un collège où sa propre mère officie en tant que prof de maths. L’horreur.
Mais bientôt, Anna tourne cette nouvelle vie à son avantage et découvre ce que ça veut dire vraiment d’être adolescente. Tout est concentré, à cet âge-là, intensément vécu, tout a plus de couleur, de brillance, de noirceur. Et Anna va nous le rappeler, page après page. Voilà donc l’histoire de Anna et avec elle, de toutes les premières fois du monde qui, comme nous le savons tous, sont sans retour. Sauf que justement, au moment où nous les vivons, nous ne le savons pas encore, qu’elles seront sans retour…

 

Mon avis :

J’ai adoré ce livre! Littéralement.

En 1984 Anna a 13 ans.
Son père, muté, embarque femme et enfants depuis Paris direction la Bretagne.
Quel choc pour cette jeune fille en pleine crise d’adolescence. Elle se sent déraciner.
Et le comble, sa mère prof de maths exerce dans le lycée où elle se retrouve propulsée. Là où tous les élèves se connaissent depuis des années. Là où elle a peur de ne pas trouver sa place.

Je ne veux pas trop en dire car ce livre (qui est un premier roman) se savoure.
La plume est parfaite.
Sous forme d’un journal on suit les émois d’Anna. Ses premières fois : premier coup de foudre, premier baiser, première déception et tant d’autres premières fois! Le temps de tous les possibles où l’on se pense parfois invincible!
Le temps des hésitations, des emportements, où tout se vit à fond que ce soit les moments de bonheur ou ceux plus tristes.
J’ai eu l’impression d’y être. De me retrouver adolescente avec Anna, Erwan, Julien, Laure, Patrice, Katia… leurs découvertes, leurs déchirements, leurs réconciliations…
Chaque début de chapitre met en avant les paroles d’une chanson (car Anna est FAN de musique) et cette playlist créée au gré des chapitres rend ce livre encore plus vivant, plus fort, plus harmonieux… Plus tout.
Je n’ai pas vu les pages défilées.
Quand je devais refermer le livre, j’avais hâte de retrouver tous les personnages et en même temps j’appréhendais de devoir tourner la dernière page.
C’est frais, tendre, douloureux, léger, intense, doux… oui tout ça à la fois!
Ce livre, c’est l’adolescence dans toute sa splendeur et toute ses contradictions. C’est lire les sentiments qui sont à fleur de peau. Les désirs qui s’entremêlent avec les déceptions.
J’ai été bouleversée et transportée ailleurs.
J’ai eu aussi un peu le cœur brisé. Et les larmes ont perlé au coin de mes yeux.
Je m’y suis attachée à tous ces personnages et à leurs quotidiens. Vraiment.

Et puis il y a un épilogue. Et je voue un culte aux épilogues. Donc forcément. C’était parfait!!

 

« Tant que personne ne s’est aperçu que tu es en morceaux, tu peux encore faire semblant d’être entière. Tant que personne ne sait que tu es morte, tu es encore vivante. Ne rien dire, ne rien dévoiler, nier le cas échéant s’il le faut… »

 

« Sa réponse était parfaitement juste. Le pire, ce n’est pas un amour impossible. Le pire, c’est le rien. Le peu. Le petit. Même sans son consentement. Julien m’offrait, du grand, du beau, de l’absolu. »

 

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Romans, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Forever young – Charlotte Orcival

  1. Ping : Vingt ans et quelques – Charlotte Orcival | Emi-lit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s