Parfum d’automne (# La ronde des saisons 2) – Lisa Kleypas

9782290021576

4 ème de couverture :

Les « laissés-pour-compte », c’est ainsi que se définissent non sans ironie Lillian et Daisy Bowman, car, malgré leurs millions de dollars, elles n’ont pu trouver un mari durant la saison londonienne. Invitées chez le comte de Westcliff, qui souhaite faire affaire avec leur père, les deux Américaines sont bien obligées de revoir cet aristocrate hautain qui les prend pour des gamines mal élevées. Lillian n’ignore pas que le comte la déteste tout particulièrement pour son audace et son insolence. Pourquoi, dans ce cas, lui vole-t-il un baiser dès le premier soir ? Aurait-il perdu la tête ? Quoi qu’il en soit, elle est bien décidée à ne pas se laisser intimider par cet insupportable Anglais…

 

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce 2 eme tome de la série « La ronde des saisons »!
Après avoir lu le 1er tome il y a… très longtemps!!

Dans ce tome ci nous nous concentrons sur Lillian. Une des deux soeurs américaines.
Après qu’Annabelle ait trouvé l’homme de sa vie et se soit mariée, c’est logiquement à son tour (selon les termes de leur pacte) de trouver chaussure à son pied.
La tâche ne va pas être aisée car pour la société anglaise, elle et sa soeur sont vues comme des parvenues. Leur père a fait fortune en Amérique et vient en Angleterre pour essayer d’étendre ses affaires au delà du continent américain et également pour marier ses filles avec de beaux partis.

Sauf que Lillian est une forte tête.
Elle fait ce qu’elle veut quand elle en a envie, ne mâche pas ses mots, dit ce qu’elle a à dire quand elle le veut. Elle n’a que faire des règles de bienséance qui régissent la bonne société anglaise.
Et elle tombe sur le comte Marcus Westcliff.
Ils ont fait brièvement connaissance lorsqu’elle et ses amies jouaient en tenues un peu légères au rounders. Et comment dire… elle n’avait pas laisser une très bonne impression au comte. Il la trouve trop autoritaire, trop bavarde, trop bornée, bref fatigante.
Mais voilà, ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre.
Lillian et Westcliff ont des caractères de cochon tous les deux, campent sur leurs positions, n’aiment pas avoir tord… cela donne lieu à des échanges savoureux!

Sans oublier le jardin secret, la tête de veau, la bibliothèque, l’alcool de poire, l’azuré du pissenlit à tâches pourpre, un mystérieux parfum…
Un tome plein d’humour où les protagonistes sont loin d’être parfaits mais justement encore plus attachants.
On y retrouve également les autres jeunes filles avec plaisir et en apprenons plus sur la nouvelle vie de femme mariée d’Annabelle, ce qui est plutôt sympathique!
J’ai beaucoup apprécié ce tome et passé un très bon moment de lecture.

Nous faisons également connaissance avec de nouveaux personnages, dont notamment le fameux Sebastian Saint Vincent. Qui ne m’a pas DU TOUT PLU!!
Mais les copines veillent au grain et m’assurent que je vais littéralement fondre pour lui. Forcément j’ai une confiance aveugle en elles ❤ (Penny et Cess si vous passez par là)

Et cette fin!! Qui offre un teasing sur le prochain tome, justement centré sur ce fameux Saint Vincent!!! Et qui m’oblige donc à littéralement me jeter dessus.

 

Publicités
Cet article, publié dans Romances, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s