Les délices de Tokyo – Durian Sukegawa

9782226322883-j

4ème de couverture :

 » Ecouter la voix des haricots  » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges dont sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.

 

Mon avis :

Sentarô tient une petite échoppe dans laquelle il vend (tant bien que mal) des dorayaki (pâtisseries japonaises à base de pâte de haricots rouges, le an) parce qu’il n’a pas vraiment le choix.
Puis Tokue, une vieille dame un peu mystérieuse et aux mains déformées vient lui proposer avec insistance mais en même temps toute en délicatesse son aide, à plusieurs reprises.
Et voilà qu’elle se retrouve au fond de la petite boutique à « écouter la voix des haricots » afin de réaliser un an qui propulse les ventes de dorayaki.
Mais un jour elle ne vient plus. Et Sentarô ne compte pas abandonner comme ça sans avoir les réponses à ses questions.

Ne vous attendez pas à de l’action, à des rebondissements de folie.
Non ce livre c’est la douceur, le quotidien, le Japon et ses cerisiers, la pudeur des sentiments, la maladie, le rejet, la recherche de soi, l’addiction, le dépassement de ses peurs, la richesse de la culture japonaise, l’évasion, l’amitié et l’attachement là où on ne les attend pas, le courage…
C’est une histoire de vie. Des vies de Sentarô et Tokue qui se croisent mais pas sans raison.

L’écriture de l’auteur a su m’emporter. C’est doux et visuel. J’ai vu les pétales de cerisiers volés, j’ai vu les forêts d’arbres, j’ai vu l’échoppe de Sentarô, j’ai ressenti l’ambiance comme si j’y étais propulsée. Il n’y a pas un mot en trop. C’est simple et épuré et ça m’a parlée.
J’ai voyagé et je me suis laissée porter.
Je ne peux pas trop en dire car ce livre recèle des secrets qu’il faut découvrir par soi même.

A savourer!!

Publicités
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les délices de Tokyo – Durian Sukegawa

  1. J’avais déjà mis ce livre dans ma wish-list après la vidéo de Lemon June ( https://www.youtube.com/watch?v=xr8gz_pWTps ) mais là tu achèves de me convaincre 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s