C’est pas moi, c’est toi – Mhairi McFarlane

cest-pas-moicest-toi

4 ème de couverture :

— Vous êtes quand même ensemble depuis dix ans ; vous vivez ensemble. Il t’aime.
— Dix ans au bout desquels j’ai eu envie de l’épouser, et lui de coucher avec quelqu’un d’autre. Tires-en les conclusions que tu veux.
Quand Delia découvre que l’homme qu’elle a demandé en mariage la trompe avec une autre, elle se dit que c’est sa faute. Si rien n’est plus comme avant, c’est aussi sa faute. Mais dans ce cas, pourquoi son ex remue-t-il ciel et terre pour la récupérer ? N’aurait-il pas lui aussi sa part de tort dans cette sombre histoire ? De Newcastle à Londres, entre les boulots louches, les patrons excentriques et les journalistes si séduisants que c’en est indécent, une nouvelle version de Delia voit le jour. L’amour est mort, vive l’amour !

 

Mon avis :

Il serait dommage de réduire ce livre à une simple romance!
Il y est surtout question de rupture, de prise de conscience et de remise en question.

Delia est depuis 10 ans avec Paul lorsqu’elle décide de le demander elle même en mariage.
Mais rien ne se passe comme elle l’avait prévu et elle découvre rapidement que Paul lui cache bel et bien de nombreuses choses! De l’autre côté elle doit mener l’enquête à son travail sur un mystérieux individu qui sème le trouble sur les forums du conseil municipal. Et encore une fois côté travail, elle n’est pas épargnée et n’est pas des plus épanouie.
Elle décide alors de reprendre sa vie en main.
Elle plaque tout et part rejoindre sa meilleure amie à Londres.
Là, elle va se retrouver embarquer dans un travail un peu curieux avec un patron on ne peut plus étrange. Plus ou moins traquée par un journaliste. Avec son ex qui tente de la reconquérir par tous les moyens.
La nouvelle vie de Delia est loin d’être de tout repos!

J’ai beaucoup aimé ce roman.
Je m’attendais à un côté romance plus marqué et j’ai donc été un peu déstabilisée au départ.
Mais une fois lancée, je voulais absolument avancer et savoir dans quelles situations Delia allait bien pouvoir se retrouver!
Elle a le chic pour se mettre dans des situations invraisemblables!
J’ai aimé le ton du livre, parfois chargé d’humour et à d’autres moments beaucoup plus sérieux.
J’ai finalement aussi beaucoup apprécié que le côté romance ne soit pas l’aspect principal développé. Le livre a été pour moi plus intense.
La relation de Delia avec son frère (un peu en marge de la société) m’a touchée, sa complicité avec sa meilleure amie m’a beaucoup fait sourire.
Les interactions entre les différents personnages et Delia sont riches et intéressants. Ce n’est pas survolé ou surjoué. Ça sonne juste et vrai.

Un vrai bon moment de lecture! Même si certaines situations peuvent sembler tirées par les cheveux et un brin too much, ça m’a plu!
Et cela confirme que je lirai d’autres livres de l’auteur!!

Publicités
Cet article, publié dans Romans, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s