Nous autres simples mortels – Patrick Ness

32859819

4ème de couverture :

Et si vous n’étiez pas l’Élu ? Si vous n’étiez pas destiné à être un héros ? Celui qui est censé combattre les zombies, ou ce nouveau truc, là, complètement dingue, avec les lumières bleues. Il y a des choses tellement plus importantes que la énième fin du monde ! Si vous étiez comme Mikey ? Qui veut simplement avoir son bac, passer ce dernier été avec ses amis et, enfin, embrasser Henna (ou plus). Juste se sentir capable de découvrir l’extraordinaire dans sa vie si ordinaire…

Mon avis :

Ah Patrick Ness!
Je suis tombée amoureuse de lui lorsque j’ai découvert sa trilogie « La voix du couteau » il y a maintenant un peu plus d’un an.

J’ai eu un grand plaisir à renouer avec l’auteur dans ce livre.
Il a toujours cette plume originale et qui peut être totalement déstabilisante.
On aime ou on n’aime pas. Clairement.

Dans ce livre, nous sommes centrés sur un petit groupe d’amis qui n’a rien d’exceptionnel. Ils ne sont pas destinés à sauver le monde des menaces paranormales ou autre. Mais ils côtoient les indie-kid qui eux sont les héros de cet univers.
Chaque entête de chapitre parle brièvement de l’aventure des indi-kid puis le chapitre se concentre sur nos héros.
Des adolescents qui passent leur bac et veulent seulement l’avoir et partir loin de chez eux. Des ados qui rêves d’amour, de 1er baiser, de liberté.
Il y a Mickael, Mickey, notre héro comme tout le monde. Peu sûr de lui, empli de doutes, de craintes et cerné par ses TOC qui lui compliquent la vie.
Sa grande soeur, Mel qui elle aussi passe son bac cette année car elle a eu quelques soucis de santé l’année précédente.
Henna, l’amie sur laquelle Mickey craque sans espoir et qui doit partir très loin après l’été.
Jared, le meilleur ami qui possède une part un peu magique.

J’ai aimé ces personnages. Loin d’être parfaits. Et pourtant parfaits dans leurs imperfections justement.
Les doutes, les envies, les espoirs, les peurs (et j’en passe) de la fin d’adolescence sont extrêmement bien rendus. Ce moment où vous n’êtes plus tout à fait un enfant mais pas encore complètement un adulte non plus. Vous vous cherchez, vous doutez de tout et tout le monde.
Les liens de la fratrie que compose Mickey, Mel et leur petite soeur Mérédith sont touchants. On sent l’amour qui les unit, les rapproche et leur permet d’avancer et de survivre au milieu de ce monde un peu fou autour d’eux.

Un roman sur la transformation, la vie, l’acceptation de soi même, la force intérieure, la volonté, la peur, l’envie, l’adolescence, la séparation, la désillusion, l’amitié.
La preuve qu’il n’y a nul besoin d’être un super héro pour mener une vie palpitante. Notre vie est ce que l’on en fait

Publicités
Cet article, publié dans Fantastique, Romans, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s