Déracinée – Naomi Novik

33408921

4ème de couverture :

Pour les protéger des forces maléfiques du Bois, les habitants d’un village peuvent compter sur le Dragon, un puissant mage. Mais en échange, ils doivent lui fournir une jeune fille qui le servira pendant dix ans. L’heure du prochain choix approche et Agnieszka est persuadée que le Dragon optera pour Kasia, belle, gracieuse et courageuse, tout ce qu’elle n’est pas. Mais Agnieszka se trompe…

Mon avis :

****    COUP DE CŒUR  **** (Et quand on sait que c’est en pleine panne de lecture, c’est encore plus parlant!)

Agnieszka vit tranquillement dans son petit village. Mais l’heure du choix est arrivé.
Le Bois, cette entité maléfique gangrène tout ce qu’il peut sur son passage. Kidnappant, transformant les habitants.
Pour pouvoir survivre et éloigner le bois, tous les 10 ans, le Dragon, un puissant magicien choisit une jeune fille qui part avec lui durant les 10 années suivantes.
Nul ne sait ce qu’il se passe durant ces années. Mais les jeunes filles reviennent 10 ans plus tard, totalement transformées.
Cette année, tout le monde est persuadé que le Dragon choisira Kasia. La meilleure amie d’Agnieszka. Elle est jolie, intrépide, intelligente et a été élevée depuis son enfance dans le but de se débrouiller au service du Dragon.
Personne ne doute du choix. Et pourtant contre toute attente.
Le Dragon choisit Agnieszka.
Et sa vie s’en voit bouleversée. Ainsi que celle du royaume entier.

Que dire ????
Cet univers est travaillé de façon époustouflante. Rien n’est laissé au hasard. Cela peut paraître foisonnant et l’on peut redouter de s’y perdre car il y a vraiment une masse non négligeable de détails, personnages et informations mais non. Tout prend place et s’imbrique de façon logique et naturelle. Tout prend sens au fur et à mesure.
L’univers peut rappeler celui des contes : un bois maléfique, une tour où une jeune fille est plus ou moins retenue prisonnière… mais cela s’arrête là.
Pas de sentiment de déjà vu que l’on aurait pu redouter.

Les personnages sont génialissimes.
Je suis totalement, définitivement et irrémédiablement amoureuse du Dragon.
Personnage antipathique au premier abord, cynique, vieux de plusieurs centaines d’années, ayant une très haute opinion de lui-même et qui voit son petit univers très rangé complètement chamboulé par Agnieszka. Il évolue au fur et à mesure de la lecture.
Il se révèle à nous, à Agnieszka, à lui-même. Les décisions qu’il doit prendre peuvent parfois paraître atroces et critiquables mais qu’aurions-nous fait à sa place?

Agnieszka est une anti héroïne. Elle n’est pas franchement éblouissante, n’est pas décrite comme ayant des qualités et des dons, elle se tâche de façon répétée et est incapable de ne pas envenimer une situation sans vraiment le vouloir évidemment. Elle n’a pas la langue dans sa poche, n’est pas docile, ses réparties m’ont beaucoup faite sourire.

Il y a de nombreux personnages secondaires. Et je ne voudrais pas gâcher le plaisir de leur découverte.

Agnieszka en découvre beaucoup sur elle-même en entrant au service du Dragon. Bien plus que ce qu’elle pensait. Elle va devoir prendre des décisions difficiles pour une jeune fille, faire le tri parmi ses sentiments, faire des choix.
Un roman très sombre par certains aspects et qui ne laissera personne indemne, pas même le lecteur lui même. Il y a une part de très grande innocence mais aussi de profonde brutalité. Un mélange subtil des deux, qui crée un équilibre précaire et nous amène à nous interroger tout le temps sur l’issue de l’histoire.
Un univers fouillé avec des mœurs, des sorts précis, des coutumes, des potions. On sent toutes les recherches effectuées par l’auteur afin de rendre son univers encore plus vivant aux yeux des lecteurs. Et je lui tire mon chapeau pour cette brillante réussite. J’ai été happée. J’ai vécu avec les personnages.
J’ai tremblé, j’ai souri, j’ai pesté, j’ai eu les larmes aux yeux, j’ai ri, mon cœur s’est brisé, j’ai pardonné, j’ai haï, j’ai aimé… Oui j’ai totalement vécu cette lecture. On peut le dire.

Un roman unique. Une anti héroïne persévérante. Un héros qui se révèle. Un voyage magique dans un univers parfait. Ou peut être pas tant que ça…

Publicités
Cet article, publié dans Coup de coeur, Fantasy, Romans, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s