L’Amie prodigieuse (T2) – Elena Ferrante

28550826

4eme de couverture :

Naples, années soixante. Le soir de son mariage, Lila comprend que son mari Stefano l’a trahie en s’associant aux frères Solara, les camorristes qui règnent sur le quartier et qu’elle déteste depuis son plus jeune âge. Pour Lila Cerullo, née pauvre et devenue riche en épousant l’épicier, c’est le début d’une période trouble : elle méprise son époux, refuse qu’il la touche, mais est obligée de céder. Elle travaille désormais dans la nouvelle boutique de sa belle-famille, tandis que Stefano inaugure un magasin de chaussures de la marque Cerullo en partenariat avec les Solara. De son côté, son amie Elena Greco, la narratrice, poursuit ses études au lycée et est éperdument amoureuse de Nino Sarratore, qu’elle connaît depuis l’enfance et qui fréquente à présent l’université. Quand l’été arrive, les deux amies partent pour Ischia avec la mère et la belle-sœur de Lila, car l’air de la mer doit l’aider à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano. La famille Sarratore est également en vacances à Ischia et bientôt Lila et Elena revoient Nino.

 

Mon avis :

J’ai aimé poursuivre la saga d’Elena Ferrante et suivre l’évolution des relations de Lila et Lenu au travers des récits de cette dernière. On les suit dans ce 2eme tome de leur adolescence à leur entrée dans le début de l’âge adulte.

Il y est encore beaucoup question de leur amitié mais également de leurs différences, de ce qui les séparent. De la jalousie qu’éprouve clairement Lenu à l’égard de Lila et celle que l’on pense deviner dans l’autre sens sans jamais réellement savoir ce qu’il en est. Car tout passe au travers des yeux de Lenu.
Lila est un personnage extrêmement complexe. Soufflant le chaud et le froid. J’ai toujours du mal à la cerner et à savoir quels sont ses sentiments. Que ce soit à l’égard de Lenu ou des autres personnes faisant partie de sa vie.
Leur amitié n’est pas toujours saine. Et Lenu s’émancipe peu à peu de l’influence de Lila dans ce tome. Tout en revenant quand même toujours vers elle à un moment ou un autre. Elle recherche l’approbation dans beaucoup de ses actes et de ses choix. Et souvent cela passe par Lila.
J’ai trouvé Lila égoïste. Centrée sur sa vie à elle. Et en même temps totalement perdue.
À la recherche de quelque chose qu’elle n’arrive pas à trouver. Je me demande même si elle sait elle même ce qu’elle cherche. Une quête afin de se sentir elle même, utile. Mais une quête qui semble vouée à l’échec d’emblée.

J’ai passé un très bon moment de lecture. Il y a des retournements de situations que je n’ai pas vus arriver.
Et cette fin 😱
Cela donne encore plus envie de poursuivre l’aventure et de savoir ce que deviennent ces deux amies.

Publicités
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’Amie prodigieuse (T2) – Elena Ferrante

  1. Karine:) dit :

    Je viens de terminer le quatrième tome… j’ai enfilé toute la série en audio. Ce tome deux nous fait rager et nous questionner sur cette amitié un peu co-dépendante… et on a envie de les secouer toutes les deux souvent! Mais ils existent pour vrai!

  2. emifloisa dit :

    Oui un 2eme tome qui interroge vraiment sur les bénéfices de cette amitié et sur sa raison d’être. Mais tout sonne juste. C’est peut être pour ça qu’il en ressort un sentiment un peu de malaise.
    J’ai hâte de reprendre la suite et en même temps je n’ai pas envie de les quitter!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s