L’académie des âmes abîmées – Thierry Cohen

38928601

4eme de couverture :

À l’Académie des Âmes Abîmées, réparer les vivants est un enseignement, une vocation. Mieux : une mission.
Quand Lana et Dylan, deux adolescents en perdition, y sont recueillis, ils sont loin d’imaginer ce qui les attend. Blessés par la vie, perdus dans un monde de haine et de violence, ils vont tenter de se reconstruire. Mais peut-on retrouver confiance un jour après avoir survécu à de tels drames ? Et quel rôle leurs parrains, Dimitri et Romane, joueront-ils dans la reprise en main de leur destin ?
Entre renaissance, découverte des sentiments, échanges avec des professeurs hors normes et mise en pratique des cours, cette institution secrète dessine un nouvel avenir… Et si elle pouvait changer le monde ?

 

Mon avis :

Que j’ai aimé cette lecture!
Lana et Dylan les deux personnages principaux sont extirpés de l’horreur de leurs vies quotidiennes pour intégrer l’académie des âmes abîmées.
Le roman commence doucement, en exposant les vies de Lana et Dylan. Et rien n’est épargné au lecteur. C’est dur, difficile. Traumatisant.
Puis voici venu le temps de pénétrer dans l’Académie et de la découvrir en même temps que nos 2 âmes abîmées.

Et quelle bouffée d’air frais. On reprend notre respiration en même temps que Lana et Dylan s’autorisent enfin à vivre et non plus à seulement survivre.
On suit leur évolution, leur découverte des autres étudiants, de leurs propres histoires.
On découvre les missions de l’Académie. et les moyens mis en oeuvre pour aider tous ses jeunes à s’en sortir et à trouver leur propre voie.
On en apprend peu à peu plus sur les parrains de Dylan et Lana : Romane et Dimitri. Qui jusqu’au bout garderont une part de mystère qui intrigue.

Cette Académie est hors norme. Les méthodes d’enseignement sont à la hauteur de sa mission. L’auteur intercalle par moments de petits chapitres sur certaines des méthodes, c’est enrichissant et rend le récit d’autant plus prenant et vivant!

J’ai adoré la plume de l’auteur qui m’a totalement embarquée et subjuguée. j’avais du mal à me détacher du livre.
Et si je l’ai lu sur une longue période. Au final je l’ai techniquement lu en 3 fois. Ce qui montre bien que je ne pouvais pas le lâcher.
L’univers est prenant et terriblement bien construit. J’aimerai qu’il existe une telle Académie pour sauver les âmes abimées et ceux qui ont souffert. Pour les aider à vivre, à se reconstruire et pas seulement à survivre.

Cette lecture a été poignante.
La fin a été un peu trop rapide à mon goût. Le roman prend son temps tout le long et cette accélération finale m’aura laissée un goût de trop peu.
La fin reste relativement ouverte, même si nous avons les réponses aux questions que nous avons pu nous poser, ce qui m’a laissée un goût de trop peu.
J’aurai aimé pouvoir voir plus loin, savoir ce qu’ils deviennent tous sur du plus long terme.
Mais ça n’en reste pas moins une belle lecture, remplie d’espoir.

 

Publicités
Publié dans Romans | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

La ferme des Neshov – ANNE B. Radge

Attention il s’agit d’un tome 2 et il peut donc y avoir des spoilers sur le précédent tome!

 

13557341

4eme de couverture :

Après l’enterrement de leur mère, les frères Neshov pensaient reprendre le cours de leur vie. Mais tout a changé : Erlend est confronté au désir d’enfant de son compagnon, Margido à sa solitude et Tor, l’aîné, vit mal son quotidien à la ferme, auprès du « père »… A leur insu, le drame couve et, pour chacun d’eux, l’heure des choix a sonné.

 

Mon avis :

J’avais apprécié le 1er tome sans non plus être totalement rentrée dans l’histoire.
C’était dur, ça « puait » la tristesse et ce n’était donc pas évident à lire.
Mais j’étais curieuse de connaître la suite.

Et je n’ai pas été déçue!
J’ai préféré ce second tome. Peut être parce qu’il est un peu plus lumineux et porteur d’espoir la plupart du temps que le 1er.
On y suit plus Erlend et Torunn, ainsi que Krumme. Ce sont des personnages que j’aime beaucoup. plus complexes qu’on ne pourrait le croire au 1er abord. J’ai surtout aimé les suivre chez eux, hors de la ferme des Neshov. Les voir évoluer dans leur propre vie (Et que de rebondissements!)
J’ai aimé retrouvé l’ambiance de la ferme en opposé du coup. De façon plus nette que lorsque toute l’action s’y déroulait.
J’ai encore plus senti la différence entre le train de vie de Tor et de des autres frères. Ça reste plein de tristesse. Mais je l’ai moins ressentie que dans le 1er.
Il est beaucoup question dans ce tome des liens familiaux et de ce que l’on est prêt à sacrifier ou non par amour. Chacun réagit différemment.
On comprend leur réaction et on les approuve. Ou pas du tout.
Mais quoi qu’il en soit on ne peut pas rester indifferent.

Et cette fin 😱😱
Je vais très probablement lire incessamment sous peu le tome 3. C’est obligé!

Publié dans Romans | Tagué , , | Laisser un commentaire

Moi après mois : Avril 2018

 

Ce rendez-vous a été instauré par Mokamilla. Afin de raconter à demi mots (ou non) le mois écoulé.

30706866_10155917695854818_4628521061867061248_n

« Les livres sont comme des rivières qui arrosent la terre entière, ce sont les sources de la sagesse » Régine Desforges / Bosser avec ma fille / The Evil Grannies / Recevoir mon SWAP et être pourrie gâtée par Elle ♥♥ / Soirée Princière avec les Royal Addicts / Les vacances, Montpellier, le soleil, mes filleules et mes amis ♥ / Et la traditionnelle photo du tatouage du signe de ma filleule /

31485477_10155954474904818_1365243930144145408_n

« Destin », où comment j’ai eu l’espace d’une heure (avec une version toute à fait personnelle des règles) : un mari, un enfant, un chien, un cheval et un château / “Le meilleur et le pire ne sont que le recto et le verso du même » Christiane Singer / Acheter des livres, et des marques pages, et mon futur bujo et… / Celles qui me comprenaient dans mes folies et mes addictions / Yatzee!!! / L’amour à quatre pattes par Sasha et Gina / Celle qui adorait les balades / Passion petits pots maison / « Tu peux jouer avec la serviette du chat dans la limite des germes disponibles » / L’oracle des couleurs arc-en-ciel qui trouve son chemin jusqu’à chez moi / QG time pour des comptes rendus réguliers sur Ses aventures / Prendre le métro et papoter avec Elle / « Impose ta chance, serre ton bonheur et vas vers ton risque » René Char / Le soleil ♥ / Pâques et chocolats en famille / Passion petites fleurs et cognassier du Japon / Soleil et Famille /

28424459_10155879480869818_7339216020279497495_o29744668_10155879484049818_5158251292413797790_o31562254_10155953899254818_4009105413923405824_o

Et le 1er goûter au parc de l’année / Cet envoi d’origami pour mini Elle et Celle qui en était émue / Ces LC de folies avec Elles pour les Sarah J. Maas / Et enchaîner les « putain de bordel de merde » avec Elles sur WhatsApp / Car cette autrice s’amuse avec nos petits coeurs fragiles!! / Et finir avec 1700 pages lues en 1 semaines pour venir à bout de la trilogie / Inscription au Reiki 1er degré validée, attendre mai avec impatience / Les cadeaux de Ben, Mari et Max / Une photo de couverture qui prête à polémique /

29793511_10155889649079818_3317869443115122688_n

Et se dire que mes amis ont l’esprit mal placé / « On a les amis qu’on mérite! » / Week end avec les cousins et les minis cousins ♥ / Margot, Alexis et Ewan / Respirer l’air de la campagne / après un trajet sous les cris dans le train / Enumérer des objets, beaucoup, pour Lui / Offrir des livres, des chocolats et un mobile fait maison /

29744550_10155887003804818_889905158534899674_o

Des fraises / Papoter / Le soleil qui nous honore de sa présence / Comment tuer un chat / Ecouter un livre de comptines, beaucoup / Faire des courses d’obstacles avec Elle / Châtaigne 2eme du nom / Faire des photos / Celui qui était fan de mes tatouages / Abracadabra / Flammenkuche / Noël en décalé / Et double otite pour Lui / Jeu des 7 familles et parties de cricket / “Le secret de la liberté, c’est la librairie » Bernard Werber /  La pousser toujours plus haut sur la balançoire / Et Lui qui n’est pas en reste / Lancer des branches et des cailloux dans la rivière / Profiter du soleil qui joue dans les branches des arbres pour faire quelques photos /

30443153_10155897212834818_6875817898695196672_o

Mojito / Une robe de princesse pour une mini Princesse / Profiter de la famille / Apéro couchers sur le gazon / Des caisses de vêtements / Tout ça au son de la musique / Un gâteau qui déchire pour un 1er anniversaire / « C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière » Rostand / Celui qui faisait une nuit de 13h / Et Celui qui en faisait une de 9h / Photos des minis cousins et cousine ensemble / Tenir beaucoup de petites mains / Récolter beaucoup de sourires et de rires… Et quelques bisous! / Recharger les batteries / Team BookAddict /

30688669_10155908456464818_3273577373831790592_n

S’inquiéter un peu pour Elle et Ceux qui partageaient mes doutes / Lire de la romance historique / Jus de fruits frais / Ceux qui m’annonçaient via appel visio qu’Elle est enceinte (certainement juste pour me voir pleurer) (les traîtres) / Fin d’un semestre au top et haut en couleurs avec une petite affiche qui nous aura bien fait rire / Un joli mois d’Avril qui m’aura donné le sourire / Et puis tout ce que je ne dis pas, car j’en dévoile déjà bien assez….

 

Oceavilla-en-mai-fais-ce-quil-te-plait

 

Publié dans Moi après mois, Tranches de vie..., Une photo, quelques mots... | Tagué , , , , , , , , , | 1 commentaire

La terre des mensonges – Anne B. Radge

11701885

4eme de couverture :

Après la mort de leur mère, trois frères que tout sépare se retrouvent dans la ferme familiale. Tor, l’aîné, se consacre à l’élevage de porcs, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres et Erlend est décorateur de vitrines à Copenhague. Les retrouvailles s’annoncent mouvementées : la tension atteint son paroxysme lorsque la question de l’héritage amène le père de famille à révéler un terrible secret.

 

Mon avis :

Qu’il va être compliqué de parler de ce livre !
Le point de départ est la dégradation de la santé d’Anna Neshov dont on ne sait finalement que peut de choses au départ. Mise à part qu’elle mène à la baguette la ferme des Neshov.
Nous faisons peu à peu (et très doucement) connaissance avec les différents personnages de l’histoire qui sont tous liés.

Margido ne vit plus à la ferme.
Torunn n’y a jamais mis un pied.
Erlend l’a fuit il y a des années.
Tor ne vit que pour elle.
Et il y a le père. Ce personnage quasi fantomatique. Qui est là mais sans substance apparente.

Dès le début je me suis sentie un peu perdue. Je ne comprenais pas vraiment où l’auteur allait. Je me disais que je ne rentrerai jamais dedans.
Et puis je ne sais pas comment, mais je me suis finalement retrouvée plongée dans cette histoire. Sans m’y attendre.
À ressentir des émotions au travers de ce que vivent les personnages. À m’intéresser à des sujets improbables (tels que l’élevage de cochons!) À m’interroger sur l’issue de tout cela.

Et quelle surprise à la fin!
Quelle révélation finale. Si on se doutait (avec ma copine de lecture commune) de quelque chose. Je ne m’attendais clairement pas à un tel rebondissement.
Et au final j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture.
Et je lirai la suite avec plaisir et curiosité (car cette révélation quand même !!)

Publié dans Romans | Tagué , , | Laisser un commentaire

Chasseuse de la nuit (T1 et T2) – Jeaniene Frost

7039219

4eme de couverture :

Mi-humaine, mi-vampire, Catherine Crawfield traque les morts-vivants dans l’espoir de tuer son père, le monstre qui a fichu la vie de sa mère en l’air. Elle est alors capturée par Bones, un vampire chasseur de primes, qui lui impose une association contre nature : il aidera Cat dans sa quête et, en échange, ce très sexy prédateur de la nuit fera d’elle une chasseuse aux réflexes aussi acérés que ses crocs. Mais avant de pouvoir jouer les buteuses de démons, Cat est elle-même prise en chasse par une bande de tueurs. Forcée de choisir son camp, elle va vite se rendre compte qu’être une suceuse de sang a ses avantages…

 

Mon avis :

Oui je sais. Je n’avais jamais lu cette série, honte sur moi!
J’ai donc fait la connaissance de Cat et Bones et ce fut un bon moment de lecture!

De l’action, de la tension sexuelle, un mâle alpha dans toute sa splendeur, une écriture fluide et prenante, des rebondissements, du suspens, des révélations que je n’ai pas vues arriver.
Petit bémol pour l’héroïne qui m’a par moments un peu agacée mais rien qui n’a pu totalement gâcher ma lecture.

J’ai beaucoup aimé et sans surprise vu la fin, j’ai enchaîné avec la suite!! (normalement c’est une lecture commune mais je me suis laissée emporter et j’ai laissé tout le monde en plan) (pardon les filles)

 

7948400

4eme de couverture :

La demi-vampire Cat Crawfield est devenue agent spécial, engagée par le gouvernement pour débarrasser le monde de la racaille morte-vivante. Elle n’a rien oublié de tout ce que Bones, son ex, lui a appris. Pourtant, lorsqu’elle se retrouve avec des tueurs aux trousses, elle est contrainte de faire de nouveau appel à lui. Les retrouvailles sont tumultueuses et malgré tous ses efforts pour que leur relation demeure strictement professionnelle, Cat va découvrir que le désir ne meurt jamais… et que le ténébreux vampire compte bien souffler sur les braises encore chaudes.

 

Mon avis :

J’ai prolongé avec plaisir ma découverte de la série de Chasseuse de la nuit grâce à ce tome 2.
Toujours de l’action, de l’émotion, des rebondissements (dont certains que je n’ai pas vus venir encore une fois!), des scènes torrides, des personnages et un univers travaillés.

Cat a certaines réactions qui m’agacent toujours par moments. J’essaye de me rappeler qu’elle n’a que 22ans et a vécu dans une famille pudibonde mais ce n’est pas toujours facile de comprendre ses décisions et ses doutes.
Surtout qu’en face on a Bones qui donne tout, est franc, honnête, droit (oui je suis amoureuse) et qui ne fait que prouver toujours un peu plus son amour. Même s’il a un passé.

J’ai aimé en apprendre plus sur l’univers, le passé de certains personnages, les liens entre certains. Tout s’imbrique avec logique et l’on sent tout le travail derrière pour que tout tienne la route.

Encore un très bon moment de lecture!

Publié dans Fantastique, Fantasy, Non classé | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le château de Cassandra – Dodie Smith

6745548

4eme de couverture :

Cassandra ! Un prénom romanesque, à l’image du château perdu au fin fond de l’Angleterre où vit la jeune fille et toute sa famille pour le moins excentrique. Un père écrivain qui se refuse à écrire, Topaz, la belle-mère fantasque, Rose, la soeur aînée rêvant au grand amour, sans parler du jeune jardinier qui n’a d’yeux que pour Cassandra. Quand surgissent deux beaux et riches Américains dans le manoir voisin, la vie au château est bouleversée.

 

Mon avis :

Il va être difficile de parler de ce livre.
J’ai aimé l’originalité de la plume de l’auteur et de la narration (la narratrice et le personnage principal ne font qu’un et elle s’exprime par le biais de son journal qu’elle tient avec assiduité)
L’histoire en elle même est empreinte de magie, de mélancolie, de dramatique.
On y suit les aventures de la famille de Cassandra sur plusieurs mois.
Famille quelque peu marginale dans son mode de vie et son mode de fonctionnement et qui cache bien des secrets.

L’écriture emporte et perd à la fois. J’ai été tantôt captivée et à d’autres moments lu de manière totalement détachée. Je ne sais pas du tout au final dire si j’ai aimé ou non.
Ce livre ne m’a certes pas laissée indifférente mais pas de manière positive.
Dans le sens où la fin ne m’a pas convenue. Car j’ai besoin de happy ending, où d’une fin qui fait écho en moi.
Mais ça n’a pas été le cas. Cette fin ne convient pas à mon petit coeur fragile même si ma raison sait que cette fin sonne juste. Elle ne sonne quand même pas juste pour moi.
J’ai eu l’impression que Cassandra restait seule avec sa mélancolie, son désespoir et ses questions alors qu’autour d’elle tous trouvaient une raison d’avancer et d’être heureux.
Et c’est un peu injuste. Et terriblement triste.

Publié dans Romans | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Un karma (presque) parfait – Roxane Dambre

51YIpuSDLXL._SX312_BO1,204,203,200_

 

4ème de couverture :

C’est décidé. Demain, Siloé, jolie brune parisienne un peu toquée et accro aux granules d’homéopathie, change de job !
Elle convoque ses meilleurs amis pour un conseil de guerre dans leur bar préféré. La jeune femme est déterminée. Mais aussi très maladroite, voire carrément gaffeuse. Et certaines choses n’arrivent qu’à elle… Comme le fait de passer un entretien d’embauche avec le psychopathe beaucoup trop charmant qui l’a menacée deux jours plus tôt (tout ça parce qu’elle l’a vaguement insulté au volant…).
Valérien, le psychopathe en question, un grand brun aux yeux bleus, affublé d’une petite soeur tout aussi gaffeuse que Siloé, expert en recrutement, lui propose un étrange marché.
Que va trouver Siloé au bout de son chemin ?

 

Mon avis :

J’aime tellement Roxane Dambre!! (ça c’est dit)

Elle fait partie de ses auteurs pour lesquels j’attends fébrilement chaque sortie annuelle (en espérant à chaque fois qu’il y en ait bel et bien une chaque année!)
J’avais adoré ses séries Animae et Scorpi. Son one shot précédent, Aurora, m’avait également beaucoup séduite.
J’appréhendais peut être aussi un peu de la trouver dans un nouvel univers plutôt contemporain et sans part de magie à proprement parler. Mais j’aurai dû savoir qu’encore une fois elle relèverait le défi avec brio et classe!

Siloé a bientôt 30 ans s’ennuie douloureusement dans son job actuel. Peu voir pas de travail, aucune responsabilité à la hauteur de ses diplômes. Elle tue le temps en surfant ou en réalisant des réussites sur internet entre deux prises d’homéopathie dont elle ne peut se passer.
Jusqu’au jour où tout bascule et où elle décide de prendre sa vie professionnelle en mains (et peut être pas seulement)
Je n’en dis pas plus, je ne veux pas risquer de spoiler sur les raisons de sa prise de conscience ou les circonstances qui la mène à ses nouvelles recherches.

J’ai adoré retrouvé la plume de Roxane Dambre. Cet humour fin et un brin déjanté, ses personnages hauts en couleurs avec leurs grains de folie si particulier, ses petits rebondissements qui donnent tout le rythme au récit et font que je ne me suis ennuyée à aucun moment. Et tout ça sans pourtant que j’ai l’impression que ce soit too much, c’est totalement passé avec moi!
Les personnages sont géniaux. Les principaux comme les secondaires. J’ai adoré voir les relations qui lient Siloé à ses amis, j’ai même maintenant envie d’en savoir plus sur eux! Le peu que j’en ai vu m’a donné envie de les avoir pour amis avec leurs exubérances, leurs défauts, leurs instincts de protection, leurs grains de folie, leurs obsessions (et j’en passe!)
Et que dire de Siloé ? Elle n’est pas qu’une jolie fille comme elle le prouve à de nombreuses reprises au cours du roman. Un brin névrosée et obsédée par ses granules d’homéopathie ? Oui. Mais qui n’a pas sa part de névrose à notre époque. Siloé n’est pas parfaite. Et ses imperfections en ont fait un personnage parfait à mes yeux. Déterminée, franche, gaffeuse, fidèle, pleine de ressources, intelligente et tellement plus encore!

Le fil rouge de fond du roman est la recherche d’emploi de Siloé. Là encore Roxane Dambre a travaillé son sujet. Entretiens d’embauche, coaching, préparation, pôle emploi. Rien n’est laissé au hasard. J’ai senti le travail de recherche (et de vécu?) fait en arrière plan et ça permet d’amener encore plus de consistance et de véracité au récit.

Ce livre j’aurai voulu le savourer mais je l’ai dévoré car je n’ai pas pu faire autrement!
Ce livre c’est Bidule, des parties de cartes, de l’homéopathie, des conseils de guerre dans des bars, un Brian, de l’amour, un fameux créneau, une collègue bipolaire, de multiples petits amis, du saumon en croûte de sel, des choix vestimentaires, des gaffes en cascade, des tableaux comparatifs, des amis géniaux, des tapas, des métros, des psychopathes, beaucoup d’amitié, une presque garde à vue, des conseils en tout genre, pôle emploi et tellement plus que ça!!

 

Publié dans Coup de coeur, Romans | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire